Mikaela Shiffrin termine neuvième lors de sa première descente d’entraînement


  • FrançaisFrançais



  • Mikaela Shiffrin, des États-Unis, dans la zone d’arrivée après avoir pris la neuvième place du Super-G féminin aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin, vendredi. Photo d’archives par Rick T. Wilking/UPI | Photo de licence

    12 février (UPI) — Mikaela Shiffrin s’est classée neuvième lors de la première course d’entraînement pour l’épreuve féminine de descente samedi.

    Shiffrin, 26 ans, a terminé le parcours le plus long en ski alpin avec un temps de 1:34.80 après avoir fait preuve de force dans la deuxième vitesse et les portions intermédiaires du parcours. Elle doit dévaler les pentes du Centre national de ski alpin de Yanqing, connu sous le nom de The Rock, mardi pour l’épreuve des médailles.

    Prisa Nufer de Suède a terminé l’entraînement en première place avec un temps de 1:33.47 et a été suivie par Kira Weidle d’Allemagne et Christine Scheyer d’Autriche au milieu d’une série de 16 disqualifications potentielles. Le motif des disqualifications potentielles n’était pas immédiatement connu.

    La fin de l’entraînement de Shiffrin montre des signes d’espoir pour l’athlète et l’équipe américaine après qu’elle n’a pas remporté de médaille lors de la course de super-G de vendredi et un début décevant aux Jeux de Pékin.

    L’athlète vedette a parlé des pressions pour performer pendant les Jeux olympiques dans un message publié sur Instagram avant la course d’entraînement de samedi.

    “C’est merveilleux de s’entraîner et de concourir aux côtés de toutes ces femmes courageuses et incroyables, qui ont tant surmonté dans leur vie, juste pour arriver ici. Mais être ici peut aussi vraiment faire mal”, a écrit Shiffrin dans le post.

    “Il y a beaucoup de déception et de chagrin dans l’aire d’arrivée, mais il y a aussi beaucoup de soutien.”

    Shiffrin, déjà double médaillée d’or olympique, a assimilé les Jeux olympiques à des montagnes russes et a déclaré qu’elle était prête à “s’accrocher aux montagnes russes car nous avons encore beaucoup à faire”.

    “J’envoie mon amour à ceux qui ressentent cette blessure frappante de la défaite … laissez-la vous abattre un peu, puis vous vous relevez et renvoyez quelques coups de poing”, a-t-elle écrit.

    Shiffrin, originaire du Colorado, a eu du mal à s’acclimater à la neige artificielle très dense du parcours de Pékin et a skié à la fois dans le slalom géant et le slalom, ses deux épreuves les plus fortes.

    Selon Accuweather, Pékin a connu de véritables chutes de neige samedi alors que la région s’attendait à entre 3 et 6 pouces de neige jusqu’à dimanche soir.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *