Les troupes américaines quitteront la Somalie mais resteront en Afrique de l’Est

  • FrançaisFrançais



  • 21 décembre (UPI) – Bien que les troupes américaines quittent la Somalie, elles seront déployées ailleurs en Afrique de l’Est, a déclaré le chef du US Africa Command.

    Le Pentagone a annoncé le 4 décembre que, sous les ordres du président Donald Trump, le personnel et les actifs américains seraient retirés de la Somalie au début de 2021.

    Les troupes participent à la lutte contre le groupe terroriste islamiste al-Shabab, à l’entraînement des forces locales et à la protection de l’aérodrome de Baledogle dans le sud de la Somalie.

    Les forces américaines se rendront probablement au Camp Lemonnier à Djibouti ou à Manda Bay au Kenya, deux pays adjacents à la Somalie, mais le commandant de l’AFRICOM, le général Stephen Townsend, n’a pas mentionné les lieux dans sa déclaration.

    “J’ai dirigé l’activation d’une force opérationnelle conjointe, JTF-Quartz, construite autour du quartier général du Commandement des opérations spéciales-Afrique, pour superviser l’opération Octave Quartz, le repositionnement dirigé des forces américaines de la Somalie vers d’autres bases en Afrique de l’Est,” Dit Townsend.

    << Pour être clair, les États-Unis ne se retirent pas ou ne se désengagent pas de l'Afrique de l'Est. Nous restons déterminés à aider nos partenaires africains à construire un avenir plus sûr. Nous restons également capables de frapper Al-Shabaab au moment et à l'endroit de notre choix. Ils devraient pas nous tester. "

    Environ 700 soldats américains sont en Somalie.

    Un affrontement d’une semaine dans une base militaire de la ville centrale de Ba’adweyene, entre des militants d’al-Shabab et des soldats et civils somaliens, a fait des dizaines de morts début décembre.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.