Les médecins découvrent pourquoi la femme allaitait à partir de son aisselle | Actualités scientifiques et technologiques

  • FrançaisFrançais



  • Deux jours seulement après l’accouchement, une femme au Portugal a dit à ses médecins qu’elle avait commencé à développer des douleurs à l’aisselle droite.

    Lorsque les médecins l’ont examinée, ils ont découvert une masse « ronde et ferme » qui étonnamment « a libéré une décharge blanche lorsqu’elle est pressée », selon un nouveau rapport du New England Journal of Medicine.

    Les auteurs de l’article, le Dr Cristiana Marinho-Soares et le Dr Maria Pulido-Valente, tous deux de l’hôpital de Santa Maria à Lisbonne, au Portugal, ont réalisé que cette décharge était du lait maternel.

    Image:
    On a découvert que la femme allaitait à partir de son aisselle. Photo : Dr Marinho-Soares, Dr Pulido-Valente, NEJM

    La mère a été diagnostiquée avec une polymastie, “une condition dans laquelle le tissu mammaire accessoire se développe le long de l’ancienne crête mammaire embryonnaire”, comme l’ont expliqué les médecins.

    La recherche suggère qu’entre 2% et 6% des femmes naissent avec du tissu mammaire supplémentaire, dont les dépistages de routine du cancer du sein doivent être pris en compte pour les examens.

    Ce tissu supplémentaire se développe à la suite du développement embryonnaire – souvent dans la région des aisselles – lorsque les cellules qui deviennent des glandes mammaires forment une ligne allant de l’aisselle à l’aine.

    Habituellement, cette “crête mammaire” ou “ligne de lait” disparaît au fur et à mesure que le fœtus se développe, sauf aux sites des seins, mais parfois elle reste et du tissu mammaire supplémentaire se forme à ces sites dans le corps.

    Dans certains cas, le tissu mammaire supplémentaire peut apparaître avec des mamelons surnuméraires, mais même dans les cas où il n’y a pas de mamelon, il peut être possible d’extraire le lait du tissu.

    Tel que rapporté par Live Science, un article de recherche publié dans le journal Mayo Clinical Proceedings en 1999 a décrit une mère de 18 ans qui était capable de pomper le lait du tissu mammaire de son aisselle afin de soulager la douleur.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.