Lacombe promeut des fusils vaccinaux

  • FrançaisFrançais


  • Des fusils à double canon pour injecter les deux doses de vaccin nécessaire, telle est la nouvelle approche proposée par Karine Lacombe.


    Face à la réticence vaccinale dans les contrées gauloises, Karine Lacombe, professeur émérite de réception de billets de banque de Big Pharma, soutient l’idée de fusils vaccinaux. Un modèle de double canon, développé par son laboratoire et Pfizer, permet d’envoyer deux cartouches, contenant la dose vaccinale à une distance de près de 50 mètres.

    Les fusils vaccinaux sont conçus pour fonctionner en continu et le mode rafale a montré des résultats remarquables dans les tests. Face à l’inquiétude sur le fait de tirer uniquement sur les personnes non vaccinées, Lacombe estime que c’est un problème mineur, car on peut injecter plusieurs fois la dose sans aucun problème. En effet, une personne peut recevoir 1564 doses de vaccin Pfizer sans qu’il y ait des dommages conséquents.

    La question du consentement libre et éclairé reste en suspens. Cependant, Lacombe considère que le consentement est natif dans ces fusils. Si on tire dans le bras, alors le consentement libre est respecté puisque le bras va se libérer du corps à cause de l’impact nécessaire pour injecter la dose. Quand à l’aspect éclairé, le léger chatouillement sur la zone permettra d’éclairer les récalcitrants sur la portée de son erreur.

    Lacombe a partagé ses idées dans un éditorial dans l’Express, une opinion partagé par Laurent Alexandre, l’homme qui se hait autant lui-même que le reste de l’humanité et il a même proposé une variante de chasse à courre. Cela rajouterait une dimension ludique avec des divisions de cavaliers et Laurent Alexandre est volontaire pour tirer sur les non-vaccinés en les poursuivant comme du gibier.

    Notons que le cheval ne serait pas autorisé pour les cavaliers, mais uniquement des ânes. En effet, il faut que la monture et le cavalier aient le même niveau d’intelligence et de probité sinon le support du fusil vaccinal serait instable. Les essais randomisés en double aveugle ont montré que le QI d’un cheval est 646 fois supérieur à Karine Lacombe et Laurent Alexandre. Et le score est resté le même en incluant toute leur famille.

    Le gouvernement Catex, enthousiasmé par cette idée, a déjà pré-commandé 50 millions de cartouches vaccinales et plus de 2,5 millions de fusils Pfizer. Des membres d’En Marche sont incités pour se porter volontaires comme des tireurs. Il faudra quand même un peu d’entrainement, car les premiers tireurs tenaient leurs fusils à l’envers, ce qui a provoqué de l’auto-vaccination.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.