La police enquête sur une vidéo liée au suspect d’arbalète du château de Windsor


  • FrançaisFrançais


  • La police britannique enquête sur une vidéo liée à l’intrus masqué armé d’une arbalète qui a été arrêté sur le terrain du château de Windsor, quelques heures avant que la reine Elizabeth II ne donne son émission annuelle le jour de Noël. Photo avec l’aimable autorisation de la famille royale/Twitter

    27 décembre (UPI) — La police britannique enquête sur une vidéo liée à l’intrus masqué armé d’une arbalète qui a été arrêté sur le terrain du château de Windsor.

    La vidéo, qui a été obtenue par The Sun, aurait été envoyée depuis un compte Snapchat appartenant au suspect Jaswant Singh Chail à ses amis 24 minutes seulement avant son arrestation le matin de Noël.

    Dans la vidéo, un homme portant un bask blanc et un sweat à capuche noir pointe une arbalète vers la caméra et dit aux téléspectateurs d’une voix déformée qu’il “tentera d’assassiner Elizabeth, reine de la famille royale” en représailles pour le massacre de Jallianwala Bagh en 1919.

    “Je suis désolé. Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je ferai”, dit l’homme dans la vidéo.

    Lors du massacre de Jallianwala Bagh, un groupe important de manifestants s’était rassemblé pour protester contre l’arrestation de dirigeants du mouvement pour l’indépendance de l’Inde. Les forces britanniques les ont encerclés et ont tiré sur eux, tuant 379 personnes et en blessant 1 200 autres alors qu’ils tentaient de s’enfuir.

    Un porte-parole du Metropolitan Police Service a déclaré au Guardian que “des détectives évaluent le contenu d’une vidéo” après l’arrestation de l’homme, mais ne confirmeraient pas si c’était le suspect qui y figurait.

    Le père de Chail, Jasbir Singh Chail, a déclaré lundi au Daily Mail que son fils avait grandi dans un quartier de la classe moyenne avec une éducation confortable.

    “Quelque chose a horriblement mal tourné avec notre fils et nous essayons de comprendre quoi”, a déclaré Chail, 57 ans. “Nous n’avons pas eu l’occasion de lui parler, mais nous essayons de lui apporter l’aide dont il a besoin. De notre point de vue, nous traversons une période difficile. Nous essayons de résoudre ce problème et ce n’est pas facile.”

    L’arrestation a eu lieu vers 8h30 à la résidence royale où la reine Elizabeth II célébrait les vacances avec sa famille et quelques heures seulement avant que son message annuel du jour de Noël soit diffusé dans le monde entier.

    Après son arrestation, Chail a été sectionné en vertu de la loi sur la santé mentale du pays, selon The Guardian, ce qui signifie qu’il a été détenu dans un hôpital pour évaluation.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.