Ce jour-là, le 19 septembre : le Washington Post publie le manifeste Unabomber

  • FrançaisFrançais



  • 19 septembre (UPI) — A cette date de l’histoire :

    En 1777, les soldats américains ont remporté la première bataille de Saratoga dans la guerre d’indépendance.

    En 1881, le président américain James Garfield, 49 ans, qui avait été abattu en juillet par un chercheur de bureau mécontent, est décédé des suites de ses blessures. Le vice-président Chester Arthur a prêté serment pour succéder à Garfield, qui avait été président pendant 6 mois et demi. Son assassin a été exécuté en 1882.

    En 1893, avec la signature du projet de loi électorale par le gouverneur David Boyle, la Nouvelle-Zélande est devenue le premier pays à accorder le droit de vote national aux femmes.

    En 1955, après une décennie de règne, le président argentin Juan Domingo Peron a été destitué par un coup d’État militaire.

    En 1957, les États-Unis ont effectué leur premier essai d’arme nucléaire souterrain entièrement confiné au Nevada. Les scientifiques de l’époque ont émis l’hypothèse que la chaleur et la pression de l’explosion auraient pu transformer les roches en rubis, en saphirs ou même en diamants sous les décombres.

    En 1985, un tremblement de terre a fait s’effondrer des centaines de bâtiments, tué au moins 7 000 personnes et blessé des milliers d’autres à Mexico.

    En 1988, le nageur américain Greg Louganis a remporté la médaille d’or en plongeon au tremplin de 3 mètres aux Jeux olympiques de Séoul après s’être cogné la tête contre la planche lors de la compétition préliminaire.

    Photo de fichier par Jim Ruymen/UPI

    En 1995, le Washington Post a publié un manifeste de Theodore Kaczynski, le soi-disant Unabomber, qui a effectué 16 attentats à la bombe à travers les États-Unis de 1978 à 1995, tuant trois personnes. Kaczynski a été arrêté en 1996 et condamné à huit peines de prison à vie.

    En 2006, le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra a été renversé lors d’un coup d’État militaire sans effusion de sang.

    En 2010, le Français Philippe Croizon, 42 ans, quadruple amputé, a traversé la Manche à la nage en 13h30. Croizon a parcouru les 21 milles avec des palmes attachées aux moignons de ses jambes et des accessoires de direction spéciaux dans les zones des bras.

    En 2017, un tremblement de terre de magnitude 7,1 a secoué le centre du Mexique, tuant plus de 350 personnes, dont des dizaines d’enfants dans les décombres d’une école.

    En 2019, les talibans ont revendiqué un attentat suicide qui a fait au moins 20 morts et des dizaines de blessés dans la province afghane de Zaboul.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.