Accro aux médocs contre le rhume, un homme a pris plus de 30 000 comprimés au cours des 10 dernières années


Un homme de a récemment fait les gros titres de la presse en Chine après qu’il ait été rapporté qu’il était devenu accro aux médicaments contre le il y a 10 ans et qu’il avait pris plus de 30 000 comprimés juste pour satisfaire sa dépendance.

L’homme de 48 ans, surnommé Wang, a été présenté dans une vidéo virale de Pear dans laquelle il explique qu’il a acheté pour la première fois une marque non précisée de médicaments contre le rhume, il y a une dizaine d’années, pour soigner un mal de tête. Il en a pris deux et ils ont été très efficaces, alors chaque fois qu’il ressentait un léger inconfort, il lui arrivait de prendre des pilules supplémentaires, ce qui le faisait se sentir beaucoup mieux.

Le problème était qu’avec le temps, il a dû augmenter la dose pour obtenir les mêmes résultats et il a atteint un point où il prenait 8 à 12 pilules par jour pour fonctionner normalement. Ces dernières années, sa dépendance aux pilules s’était tellement aggravée que, s’il restait trop longtemps sans en prendre, il commencerait à devenir mélancolique, puis à devenir irrité inexplicablement. Il a également présenté des symptômes physiques tels que des maux de tête et une sensation générale de gêne.

 

La famille de Wang faisait depuis longtemps pression sur lui pour qu’il consulte un médecin au sujet de sa toxicomanie, mais il a récemment accepté de se faire interner dans le Second People’s Hospital, dans la province du Hunan en Chine, où des médecins lui ont diagnostiqué une toxicomanie. Après avoir analysé le type de médicament qu’il avait pris au cours des 10 dernières années, les médecins ont découvert qu’il contenait des quantités considérables de caféine qui, sur de longues périodes, peut entraîner le même type de dépendance que la nicotine et l’alcool.

Dans la vidéo, Wang a déclaré qu’au cours des 10 dernières années, il a pris plus de 30 000 comprimés pour satisfaire son envie, mais qu’il tente maintenant de vaincre sa dépendance sous surveillance médicale. Il diminue progressivement la dose de médicament et prend des médicaments contre l’anxiété et la dépression pour minimiser les symptômes de sevrage.

 

Les médecins ont déclaré que les médicaments contenant de la caféine, comme celui pris par Wang, ne provoquaient pas de dépendance lorsqu’ils étaient consommés sur de courtes périodes, mais ils pouvaient certainement rendre les gens accrocs sur le long terme. Les patients qui prennent régulièrement de tels médicaments et éprouvent les mêmes symptômes que ceux décrits par Wang devraient consulter un médecin avant que la dépendance ne devienne trop forte.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *