Nous venons de découvrir un sursaut radio rapide à 3 milliards d’années-lumière


  • FrançaisFrançais



  • La Mémoire de recherche est un bref aperçu d’un travail universitaire intéressant.

    La grande idée

    Une rafale radio rapide récemment découverte a des propriétés uniques qui donnent simultanément aux astronomes des indices importants sur ce qui peut causer ces mystérieux phénomènes astronomiques tout en remettant en question l’une des rares choses que les scientifiques pensaient savoir sur ces puissantes éruptions, comme mes collègues et moi décrivons dans un nouvelle étude dans Nature le 8 juin 2022.

    Les sursauts radio rapides, ou FRB, sont des impulsions extrêmement lumineuses d’ondes radio provenant de galaxies lointaines. Ils libèrent autant d’énergie en une milliseconde que le soleil fait plusieurs jours. Chercheurs ici à l’Université de Virginie-Occidentale a détecté le premier FRB en 2007. Au cours des 15 dernières années, les astronomes ont détecté environ 800 FRB, avec plus à découvrir chaque jour.

    Lorsqu’un télescope capture un FRB, l’une des caractéristiques les plus importantes que les chercheurs examinent est ce qu’on appelle la dispersion. La dispersion est essentiellement une mesure de l’étendue d’un FRB lorsqu’il atteint la Terre.

    Le plasma qui se trouve entre les étoiles et les galaxies ralentit toute la lumière, y compris les ondes radio, mais les basses fréquences ressentent cet effet plus fortement et ralentissent plus que les hautes fréquences. Les FRB contiennent une gamme de fréquences, de sorte que la lumière à haute fréquence de la rafale frappe la Terre avant les basses fréquences, provoquant la dispersion. Cela permet aux chercheurs de utiliser la dispersion pour estimer à quelle distance de la Terre un FRB est né. Plus un FRB est étendu, plus le signal doit avoir traversé de plasma, plus la source doit être éloignée.