Mercedes lance son premier semi-remorque entièrement électrique en Europe

  • FrançaisFrançais



  • C’est peut-être un peu différent des semi-camions auxquels nous sommes habitués ici, mais cela pourrait être un gros problème pour le camionnage européen.

    Mercedes-Benz

    Mercedes-Benz a travaillé dur sur un camion lourd électrique qui, espère-t-il, marquera le début d’une nouvelle ère pour le camionnage (en Europe, du moins). Le camion s’appelle eActros, et c’est le premier camion électrique à porter l’étoile à trois branches, a annoncé mercredi la société.

    Bien sûr, ce n’est pas le premier camion électrique lourd de la société mère de Mercedes, Daimler. Cet honneur revient au Freightliner eCascadia et eM2. Pourtant, l’eActros semble assez impressionnant, grâce à sa portée de 249 milles. Cette gamme peut ne pas sembler géniale pour les gens habitués à regarder les gammes Tesla, mais pour quelque chose d’aussi gros qu’un semi-camion, c’est sacrément bon.

    Cette gamme est possible grâce à la batterie géante de 420 kilowattheures d’eActros, qui, selon Mercedes, peut être chargée rapidement de 20% à 80% en une heure. Ce type de redressement est susceptible d’être vital pour tenter de convaincre les entreprises d’adopter une nouvelle technologie lorsque le temps c’est de l’argent. L’eActros est également disponible avec des batteries plus petites pour les types d’opérations où la portée maximale n’est pas aussi critique.

    Dans le cadre de la campagne visant à faire adopter le camion par les entreprises, Mercedes propose une suite de services d’assistance pour aider ces entreprises à migrer leur flotte vers des véhicules électriques. Ces services incluent la consultation pour aider à mettre en place une infrastructure de recharge et l’élaboration de la planification nécessaire pour tirer le meilleur parti de chaque camion, car il ne rapporte pas d’argent s’il n’est pas conduit.

    Mercedes prévoit de lancer l’eActros cet automne et de le vendre en Allemagne, Autriche, Suisse, Italie, Espagne, France, Pays-Bas, Belgique, Grande-Bretagne, Danemark, Norvège et Suède pour commencer. On ne sait pas encore si cela arrivera aux États-Unis, mais étant donné le travail de Freightliner ici, nous en doutons un peu.


    Lecture en cours:
    Regarde ça:

    Le semi-électrique VNR de Volvo est bien plus qu’un simple…


    2:31

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.