Les Youtubeurs étrangers taxés de 24 à 30 % à partir de juin 2021

  • FrançaisFrançais


  • Youtube va commencer à taxer les Youtubeurs étrangers à partir de juin 2021. Et ça fait mal au cul, car la taxe peut aller de 24 à 30 % selon les pays ou moins si le pays a un traité fiscal avec les USA. Bureaucratie de merde comme toujours.


    Youtube va commencer à taxer les Youtubeurs étrangers à partir de juin 2021. Et ça fait mal au cul, car la taxe peut aller de 24 à 30 % selon les pays ou moins si le pays a un traité fiscal avec les USA. Bureaucratie de merde comme toujours.

    YouTube permet à quiconque a du talent et de la détermination de gagner assez facilement de l’argent en produisant des vidéos, et beaucoup parviennent même à vivre de la plate-forme. En 2021, de nombreux créateurs risquent de rencontrer des problèmes, car YouTube se prépare à déduire les taxes aux États-Unis pour tous les créateurs Youtube, même ceux qui ne résident pas dans la région.

    Un e-mail adressé aux créateurs YouTube qui vivent à l’étranger aujourd’hui vous informe d’une modification des paiements de YouTube. Apparemment, Google est désormais tenu de déduire les taxes pour les États-Unis sur toutes les chaînes, même celles appartenant à des créateurs qui ne résident pas aux États-Unis. L’e-mail se lit comme suit :

    Nous vous contactons, car Google devra déduire les taxes américaines des paiements aux créateurs en dehors des États-Unis plus tard cette année (dès juin 2021). Au cours des prochaines semaines, nous vous demanderons de fournir vos informations fiscales dans AdSense afin de déterminer le montant correct des taxes à déduire, le cas échéant. Si vos informations fiscales ne sont pas fournies avant le 31 mai 2021, Google peut être tenu de déduire jusqu’à 24% de vos revenus totaux dans le monde.

    Cette modification de la façon dont YouTube gère les taxes provient du gouvernement américain, en particulier en vertu du chapitre 3 de l’Internal Revenue Code des États-Unis. Google a la responsabilité de collecter des informations fiscales auprès de tous les créateurs monétiseurs en dehors des États-Unis et de retenir les impôts lorsque les revenus sont gagnés par des spectateurs aux États-Unis.

    Cela signifie que tous les revenus ne seront pas affectés, mais uniquement ceux gagnés par les téléspectateurs aux États-Unis. Une brève vidéo de YouTube explique tous les changements.les

    Sur une page d’assistance, Google présente également clairement un exemple de cet impact.

    Exemple: un créateur en Inde a généré 1 000 USD de revenus sur YouTube le mois dernier. Sur les 1000 USD de revenus totaux, leur chaîne a généré 100 USD auprès des téléspectateurs américains.

    Voici quelques scénarios de retenue possibles:

    • Le créateur ne soumet pas d’informations fiscales: la déduction finale est de 240 USD, car le taux de retenue à la source si vous ne soumettez pas de formulaire peut atteindre 24 % des revenus totaux. Cela signifie que jusqu’à ce que nous ayons vos informations fiscales complètes, nous devrons déduire jusqu’à 24 % de vos revenus totaux dans le monde, pas seulement vos revenus aux États-Unis.
    • Le créateur soumet des informations fiscales et réclame un avantage de convention: la déduction fiscale finale est de 15 $. En effet, l’Inde et les États-Unis ont une relation de convention fiscale qui réduit le taux d’imposition à 15% des revenus des téléspectateurs aux États-Unis.
    • Le créateur soumet des informations fiscales, mais n’est pas éligible à une convention fiscale: la déduction fiscale finale est de 30 USD. En effet, le taux d’imposition sans convention fiscale est de 30% des revenus des téléspectateurs aux États-Unis.
    • Ce changement n’affectera pas les créateurs aux États-Unis, mais affectera le reste du monde. YouTube a besoin d’informations fiscales mises à jour d’ici la fin du mois de mai, sinon une réduction par défaut de 24 % sera effectuée, ce qui, évidemment, serait préjudiciable à de nombreuses personnes qui dépendent de la plate-forme pour gagner leur vie.

    Donc, faites attention si vous gagnez de l’argent avec votre chaine Youtube. Que votre pays possède une convention fiscale ou non, remplissez le formulaire, je l’ai fait même si je n’ai aucune chaine Youtube monétisé. Je l’avais fait il y a des années, mais ce connard de Youtube ne l’a pas détecté.

    Vous devez absolument le faire, car si vous ne remplissez pas le formulaire, alors ce sera une déduction de 24 % sur tous vos revenus tandis que même si vous devez payer 30 %, mais que vous avez un formulaire établi, cette taxe ne concerne que les viewers américains.Mais d’un point de vue politique, c’est vraiment une arnaque.

    Par exemple, un Youtubeur en France paie déjà ses propres impots et il devra payer de nouveau aux Etats-Unis. La France et les USA ont une convention fiscale, mais difficile de trouver des infos sur le pourcentage. On parle de 25 % ce qui est quand même une sacrée douille. Dans le même temps, Google en Europe est domicilié en Irlande et il ne paie quasiment aucun impot sur l’ensemble des pays européns.

    C’est ce qui s’appelle être doublement enculé.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.