Les cellules solaires transparentes des scientifiques suisses seront douces pour les startups


  • FrançaisFrançais



  • Alors que le marché transparent des panneaux solaires en Europe se développe, les scientifiques suisses ont établi un nouveau record d’efficacité pour la technologie. Cela pourrait ouvrir la voie à des fenêtres génératrices d’énergie qui alimentent nos maisons et nos appareils.

    Aussi connu sous le nom Les cellules Grätzel, les cellules solaires à colorant (DSC) sont un type de cellule solaire à faible coût qui utilise un colorant photosensibilisé pour convertir la lumière visible en électricité.

    Les versions précédentes des DSC reposaient sur la lumière directe du soleil, mais une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a trouvé un moyen de fabriquer des photosensibilisateurs transparents qui peut absorber la lumière sur tout le spectre de la lumière visible, y compris directe et ambiante.

    Rejoignez TNW à Valence !

    Le cœur de la tech arrive au cœur de la Méditerranée

    Les chercheurs ont développé un moyen d’améliorer la combinaison de deux nouvelles molécules de colorant photosensibilisant. Ils l’ont fait en créant une technique dans laquelle une monocouche d’un dérivé d’acide hydroxamique est pré-adsorbée sur la surface du dioxyde de titane mésoporeux nanocristallin.

    Au-dessus du nouveau les photosensibilisateurs pouvant récolter la lumière dans tout le domaine visible, les scientifiques ont également augmenté les performances photovoltaïques des DSC — qui a été un point faible de la technologie par rapport aux cellules solaires traditionnelles.

    Pour mettre cela en chiffres, l’efficacité améliorée des DSC atteint supérieure à 15 % en plein soleil et jusqu’à 30 % en lumière ambiante. Pour référence, les panneaux solaires commerciaux ont un rendement moyen entre 15% à 22%.

    En d’autres termes, si cette technologie peut atteindre une grande échelle, nous pourrions bientôt assister à une révolution transparente des panneaux solaires en Europe.

    Comment les DSC sont-ils déjà utilisés ?

    Les DSC ne sont pas une nouvelle technologie, mais les avancées de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne pourraient offrir une bouée de sauvetage aux bâtiments durables.

    Les cellules solaires à colorant ne sont pas seulement transparent, mais peut aussi être fabriqué en plusieurs couleurs et à faible coût. En fait, certains sont déjà utilisés dans les puits de lumière, les serres, ainsi que les façades en verre.

    Par exemple, pensez à la Centre de congrès SwissTech — un emplacement qui est devenu le premier bâtiment public à installer la technologie DSC en 2012.