La révélation de Samsung Exynos + AMD Radeon repoussée à juillet, des fuites montrent des performances battant le Mali

  • FrançaisFrançais



  • Très attendu: Le partenariat AMD et Samsung pour amener les graphiques Radeon sur un SoC mobile, en préparation depuis deux ans, est enfin sur le point de porter ses fruits. Alors que le leaker mobile Ice Universe affirme que la sortie du produit a été repoussée à juillet, des rumeurs suggèrent qu’il est plus que capable de prendre en charge les GPU maliens actuels et à venir.

    Les plans d’un SoC Samsung avec des graphiques Radeon ont fait l’objet de nombreuses discussions depuis la révélation initiale en 2019, mais ils sont de retour sous les projecteurs après que la PDG d’AMD, le Dr Lisa Su, l’a évoqué lors de son discours sur le Computex 2021.

    Selon Ice Universe, la collaboration Exynos + Radeon devait sortir ce mois-ci, mais elle a été repoussée à juillet. Cependant, des échantillons sont déjà en main des partenaires et en phase de test. Si l’on en croit les publications sur le forum coréen Clien, le SoC affiche de bons résultats face à ses concurrents après avoir battu l’A14 Bionic d’Apple en début d’année.

    L’OP du thread Clien affirme qu’à des performances optimales, le GPU mobile RDNA2 a pu battre de justesse le GPU Mali de nouvelle génération d’Arm. Il a également connu une limitation plus sévère que prévu après les premières séries de tests, perdant environ 20% des performances après le premier test, puis 30% après le second – mais même si mal étranglé, le GPU mRDNA2 serait toujours capable de battre le courant GPU haut de gamme du Mali (vraisemblablement le Mali-G78, dévoilé l’année dernière).

    Les messages du forum allèguent également que les résultats sont suffisamment bons pour que Samsung abandonne ses propres efforts de développement de GPU et que Google envisage la collaboration et s’est peut-être inscrit en tant que client.

    Bien que ces premiers résultats semblent prometteurs, une baisse des performances de 30% après seulement deux tests n’est pas géniale, d’autant plus que les charges exigeantes en GPU comme les jeux nécessitent des performances soutenues plutôt que des charges transitoires comme de nombreux benchmarks. Ceci, malheureusement, semble être un produit du processus de fabrication du SoC plus que la propre conception de la puce, car tests précédents par Anandtech a souligné que le nœud 5 nm de Samsung ne fait toujours que rattraper les produits 7 nm de TSMC en termes d’efficacité.

    Là encore, il a également été suggéré que la collaboration Exynos-Radeon viendrait sur les plates-formes d’ordinateurs portables à la place du 8cx Gen 3 de Qualcomm, qui devrait offrir beaucoup plus de marge en termes de thermique et de gestion de l’alimentation. Cela verrait le puits de puce contre les graphiques Adreno du 8cx, dont Qualcomm est resté plutôt discret à ce jour.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.