Je suis vendu sur le Samsung Galaxy Fold, mais je dis sauter le Flip


  • FrançaisFrançais


  • Les fabricants de téléphones ont passé la majeure partie des années 2010 à rétrécir les lunettes et à voir à quel point ils pouvaient s’en tirer. Finalement, presque tous les téléphones sur le marché n’étaient qu’un seul grand écran logé dans un châssis en métal et en verre. Les téléphones ne pouvaient pas être plus grands sans avoir l’air absurde. Il n’y avait pratiquement plus nulle part où aller.

    Et ainsi, le téléphone pliable est né.

    L’avènement des écrans pliables a ouvert la porte à toutes sortes de nouveaux facteurs de forme, mais jusqu’à présent, le marché semble s’être arrêté sur les deux modèles proposés par Samsung : des téléphones de taille à peu près normale qui se déplient en petites tablettes, à la Galaxy Fold, et des téléphones à clapet compacts qui se déplient dans un écran de taille normale, comme le Galaxy Flip.

    Après avoir vécu avec les deux téléphones pliables les plus récents de Samsung pendant quelques mois (fournis par AT&T pour les tests), je suis arrivé à une conclusion importante : j’adore le design du Galaxy Fold, mais je ne peux tout simplement pas recommander le Flip à la plupart des gens. .

    Vendu sur le pli

    L’attrait du Galaxy Z Fold 3 est assez simple, vraiment : ce type de conception pliable ajoute une fonctionnalité et une polyvalence énormes.

    Vous obtenez un écran presque de la taille d’un iPad Mini dans un téléphone qui tient dans votre poche. C’est une taille vraiment utile pour prendre des notes, lire des livres, regarder des vidéos… ou même faire tout cela à la fois.