Des OnePlus Buds saisis à la frontière américaine comme des “ AirPods contrefaits ”

  • FrançaisFrançais



  • Depuis qu’Apple a lancé les AirPod pour la première fois, un certain nombre de fabricants de smartphones ont emboîté le pas avec leurs propres écouteurs intra-auriculaires sans fil. Le dernier en date est OnePlus, mais la société pourrait avoir du mal à vendre ses propres écouteurs aux États-Unis, car les expéditions sont saisies en tant que produits Apple contrefaits.

    L’agence américaine des douanes et de la protection des frontières a saisi cette semaine «2 000 AirPods Apple contrefaits en provenance de Hong Kong, d’une valeur de 398 000 dollars s’ils étaient authentiques». Le problème ici est qu’il s’agit clairement de OnePlus Buds de marque, ce qui rend difficile de les confondre avec un produit Apple.

    Le compte Twitter OnePlus USA a répondu publiquement, en disant simplement «hé, rends-les». Fait intéressant, il s’agissait de OnePlus Buds blancs, qui ressemblent un peu plus aux AirPods qu’aux modèles noirs ou bleus. Néanmoins, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, toutes les boîtes sont clairement identifiées comme OnePlus Buds.

    Tel que rapporté par Le bord, l’agence américaine des douanes et de la protection des frontières ne recule pas pour l’instant, affirmant que les écouteurs concurrents de OnePlus violent la marque Apple. Apple lui-même ne semble pas avoir participé du tout à cela et n’a intenté aucune action en justice contre OnePlus.

    Réagissez : Les OnePlus Buds restent en vente aux États-Unis, il n’est donc pas clair si les futures expéditions seront saisies. Aucune interdiction spécifique n’a été émise sur les importations, il reste donc encore beaucoup de questions auxquelles il faut répondre.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.