Apprendre à miner les Bitcoins

  • FrançaisFrançais



  • Comment apprendre à miner des Bitcoins avec des sites et comment acheter votre premier matériel et les conseils pour éviter les mauvaises surprises.

    Les cryptomonnaies ont le vent en poupe et pourtant peu de personnes connaissent réellement le fonctionnement du système. Pour y voir plus clair, de nombreux sites proposent de gagner de l’argent grâce aux monnaies virtuelles grâce au minage. Mais à quoi servent réellement ces monnaies électroniques qui sont en passe de révolutionner l’économie mondiale ? Sur quoi repose leur valeur ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les cryptomonnaies.

    Qu’est-ce que la cryptomonnaie ?

    Contrairement aux devises basiques comme l’euro ou le dollar, les gouvernements et les banques centrales n’émettent pas de cryptomonnaies. Ces monnaies dites virtuelles sont émises de façon décentralisée et ne passent pas par les instances monétaires classiques. Pour l’heure, nous les considérons comme des monnaies alternatives. D’ailleurs, les explications de Myyri s’avéreront utiles pour mieux comprendre le fonctionnement du système.

    Le site propose entre autres des tutoriels détaillés visant à initier les novices qui souhaitent générer de l’argent via les cryptomonnaies. Ces dernières sont émises par la blockchain, une technologie gérée par un code et sécurisée par la cryptographie.

    Ce qui implique une vérification de grande ampleur puisque la blockchain s’apparente à une livre de comptable consultable par tous. Les cryptomonnaies comme le Bitcoin transitent donc dans un système entièrement virtuel.

    Comment apprendre à miner des Bitcoins avec des sites et comment acheter votre premier matériel et les conseils pour éviter les mauvaises surprises.

    Bitcoin : comment générer de la monnaie virtuelle ?

    À la différence des monnaies classiques, le Bitcoin et les devises virtuelles du même genre reposent sur un réseau P2P sur le web. Créé en 2009 par Satoshi Nakamoto, le Bitcoin a rapidement gagné en notoriété. Depuis, plus de 2 000 cryptomonnaies interfèrent sur la toile, créant ainsi un système monétaire alternatif décentralisé et complètement libre.

    À noter que les monnaies virtuelles n’ont aucune raison d’être dans la technologie sous-jacente qui n’est autre que la blockchain. Cette dernière enregistre les moindres transactions qui forment des blocs reliés par une chaîne. Ce réseau de nœuds informatiques rend possible l’usage du Bitcoin. À proprement parler, plus de 18 millions de Bitcoins circulaient dans le monde fin 2019. Mais ne vous inquiétez pas, près de 3 millions de Bitcoins restent encore à miner.

    En quoi consiste le minage de Bitcoins ?

    Le minage n’est autre que le processus qui permet de créer des Bitcoins. Cette procédure consiste à confirmer et à enregistrer les transactions sur la blockchain. Le système sécurise le réseau et « veille » au bon déroulement des actions. Mais pour que ce réseau décentralisé perdure, il faut que les mineurs déploient leur matériel ainsi que leur électricité. Ils participent ainsi au fonctionnement de la blockchain. En contrepartie, leur travail sera récompensé en Bitcoins et en frais de transactions.

    En pratique, pour procéder au minage de Bitcoins, les mineurs doivent configurer le matériel (PC, unité centrale…). Ils pourront ainsi vérifier les transactions effectuées sur le réseau. Ne vous méprenez pas, le processus se fait automatiquement.

    Les ordinateurs résolvent un casse-tête cryptographique assez complexe pour pouvoir rajouter de nouveaux blocs à la blockchain. Dès qu’un ordinateur résout le fameux puzzle, il gagne systématiquement des Bitcoins. La prime pour la création d’un nouveau bloc avoisine les 6,25 bitcoins.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.