Une utilisation accrue du charbon dans les économies en développement pourrait annuler les mesures de décarbonation dans les économies avancées

  • FrançaisFrançais



  • Segment d’industrie : Énergie | Nombre de mots : 964 mots

    Pièce jointe : Charbon de l’Inde, Charbon de Chine, Chine Inde Europe

    SUGAR LAND, TEXAS–16 juillet 2021–Écrit par John Egan pour Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas)–Cette semaine, la veille de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) (Paris, France) a publié son semi -annuel Rapport sur le marché de l’électricité, la Chine a enregistré une croissance économique de 7,9% au deuxième trimestre. Bien qu’en forte baisse par rapport au rythme effréné de 18,3% au premier trimestre, la croissance économique de la deuxième économie mondiale crée un dilemme pour l’AIE et d’autres qui cherchent à réduire les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2). Malgré tous les cris dans les économies avancées à propos de la décarbonisation, ces économies passent au second plan devant la Chine, l’Inde et d’autres pays en développement, car une grande partie de cette croissance économique est alimentée par le charbon.

    Cet Article Premium peut être acheté individuellement ou dans le cadre d’un abonnement

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.