Une agence de placement condamnée à payer des dommages-intérêts pour intimidation et représailles


  • FrançaisFrançais



  • Basée à Lyndhurst, NJ, Advantix Logistics est une agence de recrutement qui fournit de la main-d’œuvre pour les entrepôts et les installations de distribution.

    Jeudi, un tribunal de district a ordonné à l’entreprise de verser 65 000 dollars de dommages et intérêts à un employé licencié pour avoir soulevé des problèmes de rémunération.

    Le travailleur a été licencié en février 2022 après avoir dit à son superviseur qu’il n’était pas payé pour toutes les heures travaillées.

    Une enquête menée par le ministère du Travail (DOL) a allégué qu’Advantix avait licencié l’employé suite à ces plaintes.

    Selon la division des salaires et des heures du DOL, Advantix a continué de menacer le travailleur lorsqu’il a demandé pourquoi son dernier chèque de paie n’incluait pas tous les salaires gagnés.

    L’entreprise a alors tenté d’empêcher des collègues de coopérer à l’enquête.

    Les actions de l’entreprise ont violé les dispositions anti-représailles et d’enquête du Fair Labor Standards Act.

    Le tribunal a également ordonné à Advantix de ne pas exercer de représailles ou d’intimider les employés actuels ou anciens qui se plaignent de leur salaire ou qui parlent aux enquêteurs.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *