Pertes importantes pour le pétrole brut, mais ne paniquez pas


  • FrançaisFrançais



  • Secteur d’activité : Production | Nombre de mots : 616 mots

    7 juillet 2022 – Écrit par Daniel Graeber pour Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas) – Les prix du pétrole brut n’ont pas réussi à se redresser tôt mercredi après que les craintes de récession aient entraîné de fortes pertes lors de la session précédente, bien qu’au moins une analyse trouve rien n’a beaucoup changé à part l’ambiance.

    Il faut s’attendre à de la volatilité dans le climat de marché actuel. Il existe des préoccupations du côté de l’offre allant de la guerre en Ukraine à la sous-performance des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). De l’autre côté de l’équation, la demande reste résiliente malgré les craintes imminentes d’une récession.

    C’est cette dernière force qui a fait chuter le prix du pétrole brut lors de la session précédente. Après que la Federal Reserve Bank d’Atlanta ait abaissé son estimation rapide du produit intérieur brut du deuxième trimestre de moins 1% à moins 2,1%, le creux s’est effondré.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.