Les États-Unis vont devenir le premier exportateur mondial de GNL


  • FrançaisFrançais


  • Secteur d’activité : Production | Nombre de mots : 453 mots

    Pièce jointe : lng

    22 avril 2022 – Recherche menée par Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas) – Les États-Unis pourraient dépasser l’Australie et le Qatar en tant que premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié (GNL), selon l’Energy Information Administration (EIA) des États-Unis, une fois Venture Global GNLL’installation d’exportation de GNL de Calcasieu Pass en Louisiane (Arlington, Virginie) est mise en service d’ici la fin de 2022. Les exportations américaines de GNL cette année devraient atteindre en moyenne 12,2 milliards de pieds cubes par jour (Gpi3/j), en hausse par rapport à l’époque -record de 9,7 Gpi3/j en 2021.

    Le gaz produit à l’installation sera également transporté via un pipeline qui se connectera à trois gazoducs existants, y compris ceux appartenant à TC Énergie (NYSE : TRP) et Enbridge Incorporée (NYSE : ENB).

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.