Le canadien Pembina achète Inter Pipeline alors que les entreprises intermédiaires font de gros paris sur la reprise post-COVID

  • FrançaisFrançais



  • Segment d’industrie : Pipelines | Nombre de mots : 832 mots

    Pièce jointe : PembinaInterPipe0621

    SUGAR LAND — 2 juin 2021 — Recherche effectuée par Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas) — Alors que la demande de pétrole et de gaz rebondit en Amérique du Nord, des géants intermédiaires comme Pembina Pipeline (NYSE:PBA) (Calgary, Alberta) achètent sur bon nombre de leurs petits rivaux, qui disposaient généralement de moins d’argent et d’actifs pour les faire traverser la pandémie. Pembina a annoncé cette semaine son intention d’acquérir toutes les actions émises et en circulation d’Inter Pipeline Limited (TSX:IPL) (Calgary), une entreprise de près de 25 ans qui avait été blessée par les retombées de la pandémie. Industrial Info suit près de 2,5 milliards de dollars de projets actifs de Pembina et plus de 4,3 milliards de dollars d’Inter Pipeline.

    Dans cet article : Détails sur certains des projets actifs les plus valorisés de Pembina et d’Inter Pipeline, y compris l’immense complexe pétrochimique Heartland d’Inter Pipeline et la relance prévue des expansions de son pipeline Peace et de son terminal de Prince Rupert par Pembina.

    Autres sociétés présentées : Brookfield Infrastructure Partners (NYSE : BIP)

    Cet Article Premium peut être acheté individuellement ou dans le cadre d’un abonnement

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.