La saison chargée des ouragans pourrait menacer la sécurité énergétique mondiale


  • FrançaisFrançais



  • Secteur d’activité : Production | Nombre de mots : 713 mots

    Pièce jointe : A

    26 mai 2022–Écrit par Daniel Graeber pour Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas)–Ce sera la septième année consécutive pour une saison des ouragans atlantique supérieure à la moyenne, dont le moment pose un risque pour le monde équilibre énergétique en raison de la prédominance du pétrole brut et du gaz naturel américains.

    La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a publié ses prévisions annuelles d’ouragans dans l’Atlantique, quelques jours avant le début officiel de la saison des ouragans. La saison des ouragans s’étend du 1er juin au 30 novembre, mais au moins une tempête tropicale a déjà été repérée au large de la côte américaine du golfe cette année.

    La NOAA s’attend à pas moins de 21 tempêtes nommées pour l’année, dont pas moins de 10 pourraient devenir des ouragans. Alors qu’il n’y a eu que sept ouragans l’an dernier, les tempêtes qui ont touché terre ont porté un coup dur au secteur énergétique américain. À son apogée, par exemple, l’ouragan Ida l’an dernier a ralenti environ 93 % de la production de pétrole dans les eaux territoriales américaines du golfe du Mexique et environ 90 % de la production totale de gaz.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *