BP abandonne les sables bitumineux du Canada pour plus de forage en mer GOM


  • FrançaisFrançais



  • Secteur d’activité : Production | Nombre de mots : 746 mots

    Pièce jointe : BP-Cenovus 0622

    14 juin 2022–Recherché par Industrial Info Resources (Sugar Land, Texas)–BP plc (Bourse de New York : BP) (Londres, Angleterre) réduit ses activités au Canada et se tourne davantage vers le golfe du Mexique aux États-Unis. Le géant pétrolier et gazier a annoncé qu’il vendait sa participation de 50 % dans le projet de sables bitumineux Sunrise, dans le nord de l’Alberta, à Cenovus Énergie Incorporée (NYSE : CVE) (Calgary, Alberta), qui détient déjà les 50 % restants. Parallèlement, BP étend son rôle dans le Golfe grâce à de nouveaux projets de forage et à une capacité de traitement supplémentaire.

    Industrial Info suit près de 17 milliards de dollars de projets offshore de BP, dont plus de 4,4 milliards de dollars en Amérique du Nord. Plus tard cette année, BP prévoit de commencer la production de son unité de production flottante (FPU) Mad Dog 2 Offshore et de son programme de forage à deux puits dans le golfe du Mexique, qui sera son cinquième actif opérationnel dans le golfe du Mexique aux États-Unis, après Mad Dog , Atlantis, Na Kika et Thunder Horse.

    D’ici la fin de l’année, BP prévoit de doubler la production de l’usine de Thunder Horse. Plus loin, BP prévoit de tripler sa production actuelle à partir du développement de Mad Dog d’ici 2025.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *