Westerdal cède deux autres gTLD à Donuts |

  • FrançaisFrançais



  • Donuts a encore une fois élargi son portefeuille de gTLD, en acquérant deux autres chaînes de Fegistry et Top Level Spectrum.

    Les archives de l’ICANN montrent qu’elle a récemment repris les contrats pour .observer et .realty.

    Ce sont tous deux des TLD lancés et actifs. Les deux registres de vente sont soutenus par l’investisseur Jay Westerdal.

    .observer a été acheté dormant par TLS au journal britannique du même nom en 2016 et lancé l’année suivante à des prix compétitifs .com.

    TLS l’a commercialisé comme un lieu pour les agences de presse, même s’il n’y a aucune restriction. Les inscriptions ont plafonné à environ 1 000 il y a quelques années et n’ont pas beaucoup évolué depuis.

    .realty est une autre histoire.

    Fegistry a payé 5588888 $ à l’ICANN lors d’une vente aux enchères publique – en battant Donuts, en fait – en 2014, et l’a lancé en 2017 avec un prix de détail d’environ 300 $ par an.

    Il a navigué avec environ 2 200 noms sous gestion au cours des deux dernières années, jusqu’en septembre et début octobre, lorsque son fichier de zone a atteint près de 18 000 domaines.

    Cela semble être le résultat d’une promotion de 0,99 $ chez Epik, qui a depuis pris fin.

    Il faudrait supposer que la grande majorité de ces nouveaux domaines seront spéculatifs et qu’il est peu probable qu’ils se renouvellent au taux de 300 $ par an à partir de maintenant.

    Si les contrats ont changé de mains fin octobre, il est inconcevable que Donuts n’ait pas été au courant de la qualité des inscriptions récentes.

    Ce n’est pas la première fois que les entreprises de Westerdal vendent à Donuts, ce qui a enlevé le contact de Top Level Spectrum en avril 2019. Ce gTLD est entré en disponibilité générale cette semaine.

    Il a également transféré la responsabilité de .forum à MMX, qui prévoit de le lancer avec un prix déroutant de 1000 $ en mars prochain, bien que TLS soit toujours répertorié comme le contractant de l’ICANN.

    TLS gère toujours le site controversé TLD .feedback, ainsi que le .pid qui n’a pas été lancé.

    Fegistry se bat toujours pour .hotel, avec des candidats rivaux, dans le processus d’examen indépendant quasi judiciaire de l’ICANN.

    Tagged: .realty, acquisitions, beignets, epik, Fegistry, ICANN, nouveaux gTLD, observateur, spectre de haut niveau

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.