Verisign annonce une AUTRE augmentation de prix alors que les regs glissent


  • FrançaisFrançais



  • Verisign a enregistré une rare baisse de sa base de noms enregistrés .com/.net au deuxième trimestre, mais a déclaré qu’il allait de toute façon augmenter ses prix .net l’année prochaine.

    La société a également massivement réduit ses perspectives de croissance pour les ventes de domaines cette année.

    Le coût annuel d’un nom .net augmentera de 10 %, le maximum autorisé en vertu de son contrat avec l’ICANN, à 9,92 $ à partir du 1er février de l’année prochaine, a indiqué le registre.

    Les inscrits pourront, comme d’habitude, bloquer les frais de renouvellement actuels de 9,02 $ pendant 10 ans maximum s’ils renouvellent avant le début de la randonnée.

    Il s’agit de la première hausse de prix du .net depuis 2018. Le TLD stagne en volume depuis plusieurs années, sans doute en partie à cause des changements de comportement suite à l’introduction des nouveaux gTLD à partir de fin 2013.

    La nouvelle est tombée lorsque Verisign a annoncé que sa base de domaines avait diminué au cours du deuxième trimestre.

    La société a terminé juin avec 174,3 millions de noms sous gestion, en hausse de 2,2 % par rapport à l’année précédente, mais en baisse de 350 000 domaines par rapport à la fin du premier trimestre.

    La répartition était de 161,1 millions pour .com et de 13,2 millions pour .net, soit une diminution séquentielle de 200 000 pour .com et une diminution de 200 000 pour .net. Les deux arrondis, bien sûr.

    Le PDG Jim Bidzos a déclaré aux analystes ce soir que les renouvellements étaient affectés par un grand nombre de premières inscriptions en provenance de Chine qui ne se renouvelaient pas. Des facteurs généraux post-pandémiques et macroéconomiques ont également joué un rôle, a-t-il déclaré.

    Le taux de renouvellement préliminaire était de 75,9 % contre 76,0 % un an plus tôt, mais le nombre de nouveaux regs était en baisse à 10,1 millions contre 11,7 millions au cours de la même période.

    Verisign a annoncé un chiffre d’affaires du T2 en hausse de 6,8% par rapport à il y a un an à 352 millions de dollars, avec un bénéfice net de 167 millions de dollars contre 148 millions de dollars. Sa marge d’exploitation a gonflé à 67,1% contre 64,7%.

    Bidzos a déclaré aux analystes que la société réduisait ses prévisions de croissance de nom enregistré pour l’année entre 0,5% et 1,5%, une énorme baisse par rapport à l’estimation déjà revue à la baisse de 1,75% et 3,5% qu’elle avait faite après le premier trimestre.

    Il a dit qu’il s’attend à ce que Q3 et Q4 se déroulent de la même manière que Q2.

    Bidzos a déclaré qu’il pensait que les facteurs actuels affectant les réglementations étaient un obstacle sur la route et qu’il s’attendait à ce que les choses se stabilisent avec le temps.

    MISE À JOUR 2148 UTC — L’article a été mis à jour pour corriger la comparaison de la diminution des regs .com/.net.

    Tagged: .com, .net, bénéfices, finances, verisign

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.