Battle for iVote.com, utilisé dans la campagne “Stop the Steal”, se dirige vers le tribunal de Virginie – Domain Name Wire


  • FrançaisFrançais


  • Avec une incertitude sur le propriétaire du domaine, un demandeur essaie une approche différente pour obtenir le domaine.

    Un homme du Wisconsin se bat pour le domaine iVote.com.

    Un homme du Wisconsin a déposé une en rem procès de cybersquattage (pdf) contre le nom de domaine iVote.com.

    Mark Rice possède plusieurs marques déposées pour iVote et gère certains sites Web politiques tels que iPresident.com et iRepresentatives.

    Le riz, un pour soi plaideur, a poursuivi (pdf) Poli-Tech solutions LLC et iVote.com en octobre de l’année dernière devant le tribunal de district américain du Wisconsin. D’après le dossier, il apparaît que Poli-Tech a créé un site “stop the steal” sur le nom de domaine.

    Mais Poli-Tech a déclaré qu’il venait de se voir prêter le domaine pour un court projet et s’est référé à une autre société qui, selon elle, possédait le domaine. Une personne prétendant appartenir à cette autre société a contacté Rice et lui a proposé de vendre le domaine pour un prix absurdement bas de 2 000 $. Le riz a décliné.

    Le juge dans l’affaire du Wisconsin a rejeté la requête en jugement par défaut de Rice, lui disant qu’il devait demander un montant définitif de dommages-intérêts et fournir un affidavit expliquant comment Poli-Tech avait agi de mauvaise foi lorsqu’il avait utilisé le domaine. Rice a déposé une requête modifiée en jugement par défaut qui comprend un affidavit, mais les seuls dommages énumérés sont le montant qu’il lui a coûté pour intenter une action en justice et envoyer une enveloppe Priority Mail au défendeur.

    Maintenant, avant que le juge ne rende à nouveau son jugement dans la suite du Wisconsin, Rice a déposé une poursuite in rem devant les tribunaux de Virginie où se trouve le registre .com Verisign. Il a également déposé ce dossier pour soi.

    On ne sait toujours pas à qui appartient exactement le nom de domaine. Mais ils devront peut-être lever la main et se présenter devant les tribunaux de Virginie pour défendre le domaine.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.