À mesure que .gov changerait de mains, Verisign l’exécuterait-il gratuitement? |

  • FrançaisFrançais



  • Le domaine de premier niveau .gov déménage pour la première fois depuis 1997, et le nouveau propriétaire promet des changements de prix à partir de l’année prochaine.

    L’Administration des services généraux des États-Unis utilise .gov, l’un des gTLD d’origine, depuis près d’un quart de siècle, mais le mois prochain, il sera repris par la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency.

    Aucun changement n’a encore été apporté à l’IANA, mais CISA parle du transfert comme s’il s’agissait d’un accord conclu.

    Ce sera la première fois que l’ICANN sera invité à redéléguer ce qui est essentiellement un gTLD non contractuel avec certaines des caractéristiques d’un ccTLD. Pour être honnête, je n’ai aucune idée des règles qui s’appliquent même ici.

    Cette décision a été mandatée par la loi DOTGOV de 2019, qui a été incorporée dans un projet de loi de dépenses américain récemment adopté.

    Les législateurs voulaient améliorer l’utilité du .gov en augmentant son profil public et sa sécurité.

    Le projet de loi était assez catégorique sur le fait que les domaines .gov devraient être tarifés «sans frais ou à un coût négligeable», mais il y a un hic – Verisign gère l’infrastructure technique du domaine et facture actuellement 400 $ par domaine par an.

    Selon CISA, «la tarification des domaines .gov est étroitement liée au contrat de service d’exploitation du TLD, et le changement de prix d’un domaine n’est pas attendu avant l’année prochaine.»

    Nous envisageons donc une renégociation de contrat ou une nouvelle offre.

    Franchement, étant donné la machine d’impression monétaire vraiment plutôt généreuse que le gouvernement américain a accordé à Verisign avec son droit perpétuel de gérer .com et d’augmenter ses marges bénéficiaires la plupart des années, il me semble que l’entreprise devrait le faire fonctionner gratuitement.

    La zone .gov a actuellement des domaines mesurés dans le petit millier.

    Étiqueté: .gov, cisa, gsa, iana, ICANN, redélégation, verisign

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.