Interxion prévoit de fournir de la chaleur résiduelle aux parcs d’activités de la région d’Amsterdam

  • FrançaisFrançais



  • Le fournisseur européen de colocation de centres de données Interxion, une société de Digital Realty, coopère avec la société de chauffage régionale néerlandaise Polderwarmte pour fournir de la chaleur résiduelle aux parcs d’activités de Schiphol-Rijk, dans la région d’Amsterdam. Le data center Interxion AMS5 est situé à la pointe sud de Schiphol-Rijk et déconnectera la chaleur résiduelle.

    Cela a été convenu dans une lettre d’intention. Interxion est ainsi la première société de data center aux Pays-Bas à fournir de la chaleur résiduelle à grande échelle aux parcs d’activités à proximité de leur data center AMS5.

    La chaleur résiduelle est libérée lors du refroidissement des nombreux serveurs d’un centre de données. En connectant un datacenter à un réseau de chaleur, cette chaleur résiduelle peut être utilisée pour chauffer d’autres installations ou logements. Il est souvent difficile d’utiliser la chaleur perdue pour diverses raisons, notamment le fait que la distance entre la sortie et le récepteur ne peut pas être trop grande. Parce qu’AMS5 est situé juste à côté de RichPort et Starpark, et que ces parcs d’activités sont désireux de devenir plus durables, il est possible pour Interxion et Polderwarmte de libérer efficacement la chaleur pour eux.

    Économie de gaz

    « Nos efforts se concentrent en permanence sur la construction de centres de données verts et économes en énergie et sur la durabilité des centres de données existants », a déclaré Michel van den Assem, directeur général d’Interxion.

    Outre la réalisation des objectifs de durabilité, la hausse des prix du gaz est une incitation supplémentaire pour les entreprises à réduire autant que possible leur consommation de gaz. Interxion et Polderwarmte prévoient que l’approvisionnement en chaleur résiduelle des bâtiments à RichPort et Starpark peut avoir un impact énorme sur cela. Ils espèrent pouvoir accompagner les entreprises en fournissant 45 000 GJ de chaleur et ainsi économiser 1,5 million de m3 de gaz au démarrage du projet. Cinq ans après le démarrage, cela pourrait augmenter jusqu’à fournir 75 000 GJ de chaleur résiduelle et économiser 2,5 millions de m3 de gaz.

    Comme Interxion utilise 100 % d’électricité verte, il y a une économie de 2 500 tonnes de CO2 par an au début du projet. D’ici cinq ans, cela pourrait atteindre une économie de 4 200 tonnes de CO2 par an, selon Interxion.

    En plus de Interconnexion AMS5, Polderwarmte souhaite également connecter d’autres centres de données au réseau de chaleur et ainsi alimenter en chaleur divers bâtiments de Schiphol-Rijk.

    Poussée de durabilité

    « Nos efforts se concentrent en permanence sur la construction de centres de données verts et économes en énergie et sur la durabilité des centres de données existants », a déclaré Michel van den Assem, directeur général d’Interxion. « Nous sommes très heureux de nous associer à une entreprise comme Polderwarmte pour aider d’autres entreprises à rendre leurs locaux plus durables. Avec AMS5, nous mordons dans la balle, mais d’autres centres de données de Interconnexion sont déjà préparés pour une éventuelle connexion à un réseau de chaleur.

    « En étant complètement transparents et en nous faisant confiance, nous nous sommes retrouvés avec un partenariat qui fonctionne bien pour toutes les parties concernées », a déclaré Valentin Kleijnen, PDG de Polderwarmte. « À la fois d’Interxion et de Polderwarmte nous faisons un investissement pour franchir cette étape de la durabilité. Ce projet contribue à l’accélération de la transition énergétique et possède tous les éléments pour avoir un effet volant. Cela nous permettra de contribuer concrètement à réduire plus rapidement l’utilisation des énergies fossiles.

    Inxy Hosting CDN Marketplace

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive.

    Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.