Accueil Forums Ecriture automatique Le Club des Célibataires Endeuillés

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #15147 Reply
    Diogène
    Invité

    Ils sont tous venus, à une invitation étrange sur un vieux blog, abandonné depuis des années. Reconnaissable dans une multitude de mille, les yeux vides, le regard fuyant, abandonnés par tous, par leurs êtres chers qui sont partis dans un monde sans doute meilleur. Une frustration charnelle palpable, impossible d’exprimer quoi que ce soit. Des guêtres non repassés et lavés depuis des semaines. Une apparence de conformité qui cache bien des rides et des cicatrices. Chacun reste dans son coin, ce coin n’est pas pour les joyeux drilles ou les fêtards.

    Ici, le silence fait office de confettis, le coeur lourd et endeuillé fait office de musique chantante et cette lassitude, jour après jour, qui recèle un poids démesuré, impossible de le soulager, couche après couche, ça s’accumule dans une espèce de folie ambiante, sournoise et délicieusement solitaire. Un edredon de chagrin et de larmes refoulées remplace la courtoisie et la galanterie envers des dames, inexistantes dans le réel, mais bien charnues dans l’imaginaire.

    Un club rabougri, des murs qui s’effritent, des posters d’enfance, souvenirs d’une époque dorée où tout semblait possible et où les aléas de la vie et une timidité maladive ont creusé une profond désespoir que nulle joie ne peut combler. Des espoirs décimés, des rencontres gâchées, le deuil accompagne ces hommes, plein d’entrain à une époque et portant une charge aussi lourde que les fondements de la terre. La peine est immense et ce club grandit de jour en jour. Papa et Maman, les seuls qui avaient pu comprendre ces rabougris bien durs, sont partis pour toujours. Attendre la mort dans la solitude, le regret et le remords, phrase sorti d’un film, car on n’a plus rien à offrir.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Le Club des Célibataires Endeuillés
Vos informations: