Jack Ma à nouveau sous le feu

  • FrançaisFrançais



  • En novembre de l’année dernière, les autorités chinoises ont suspendu l’introduction en bourse de Ma’s Ant Group de 34,5 G $ US.

    Jack Ma, qui contrôle Alibaba, avait critiqué les régulateurs nationaux (et mondiaux) pour avoir étouffé l’innovation dans les services financiers, critique que le PCC n’a pas appréciée.

    Ma est de retour dans l’eau chaude, cette fois-ci, les régulateurs chinois ont frappé Alibaba avec une amende de 18,23 milliards de yuans (2,8 milliards de dollars) (environ 4% du chiffre d’affaires de la société l’année dernière)

    • le résultat d’une enquête anti-monopole (qui a été ouverte en décembre … ils se déplacent rapidement en Chine)
    • dit qu’Alibaba a abusé de sa position dominante sur le marché

    L’Administration d’État chinoise pour la régulation du marché (SAMR) a déclaré une politique d’Alibaba

    • étouffe la concurrence sur le marché chinois de la vente au détail en ligne
    • porte atteinte aux activités des commerçants sur les plateformes
    • porte atteinte aux droits et intérêts légitimes des consommateurs

    Alibaba a fait une déclaration disant qu’il acceptait la sanction et se conformerait à la détermination de SAMR

    • et qu’il a pleinement coopéré à l’enquête
    • a effectué une auto-évaluation
    • a mis en œuvre des améliorations à ses systèmes internes

    Investissez en vous. Consultez notre centre de formation sur le forex.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.