Goldman Sachs sur le pétrole – à la recherche d’une volatilité supplémentaire dans le mois à venir (voici pourquoi)

  • FrançaisFrançais



  • Goldman Sachs citant les suspects habituels du coronavirus:

    • incertitude virale
    • verrouillages

    Et aussi les retombées des élections américaines.

    Ceux-ci indiquent la volatilité des prix du pétrole en novembre avec une baisse nette à court terme

    Sur fourniture:

    • L’OPEP + devrait retarder son augmentation de l’offre de 2 mb / j

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.