Ce ne sont pas toutes les bonnes nouvelles non plus dans le fiat-land car les champions du monde de l’austérité perdent l’appétit

  • FrançaisFrançais



  • Cette reprise sera différente

    S’il y a un seul schisme déterminant d’ici la sortie de la crise financière, ce sont les dépenses budgétaires.

    L’austérité était sur le bout de la langue de tout le monde en 2010. C’était l’appel des sirènes du mouvement américain du Tea Party et la plupart des pays développés ont été entraînés dans cette ascension. Pour Angela Merkel, c’était une quasi-religion (et une loi) d’équilibrer le budget et de rembourser la dette.

    Eh bien, vous ne pouvez pas être le politicien au règne le plus long de l’histoire allemande moderne sans savoir comment lire une foule. Merkel a embrassé un pivot majeur aujourd’hui dans les termes les plus clairs possibles.

    “Je tiens à préciser à nouveau que nous devrons dépenser des sommes gigantesques dans les années à venir”, a-t-elle déclaré lors d’une conférence pour l’industrie. “Je tiens à dire en toute honnêteté qu’il existe de nombreux domaines dans lesquels, sans l’argent de l’État, nous ne pourrons pas prendre les devants.”

    C’est la même dame qui a torturé la Grèce et l’Italie à cause de minuscules déficits budgétaires.

    j’ai écrit sur cette tendance depuis le début de la pandémie. Je ne sais pas si l’inflation va rester l’année prochaine et déjouer les plans de la banque centrale pour maintenir les taux bas, mais je sais que cela finira par arriver parce que les dépenses publiques et les taux bas ne s’arrêteront pas avant d’arriver.

    L’or est en baisse aujourd’hui car il est aspiré plus bas sur la route de la vente au détail que la crypto enveloppante, mais il existe une corrélation inverse décente entre l’or et la crypto avec un support modéré à proximité.

    Graphique de l'or

    Investissez en vous. Voir notre centre d’éducation forex.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.