La Belle au bois dormant revisité


  • FrançaisFrançais


  • Il était une fois, dans une ville sordide et dévastée par la pauvreté, une belle jeune fille nommée Belle. Sa mère était décédée lorsqu’elle était enfant, et son père, un pauvre mendiant, avait été contraint de la vendre à un riche marchand qui l’avait enfermée dans un château abandonné au milieu de la forêt.

    Le marchand avait jeté un sort à Belle, lui faisant croire qu’elle dormirait pour toujours, jusqu’à ce qu’un prince charmant vienne la réveiller avec un baiser. Mais en réalité, le marchand avait simplement drogué Belle et la maintenait prisonnière dans le château, espérant pouvoir la vendre un jour pour une somme exorbitante.

    Pendant des années, Belle dormit paisiblement, ignorant tout des horreurs qui se déroulaient dans le monde extérieur. Mais un jour, un prince charmant arriva réellement au château. Il était jeune et beau, et il avait entendu parler de la belle au bois dormant et de son sort tragique. Déterminé à la sauver, il s’infiltra dans le château et trouva Belle endormie dans une chambre remplie de poussière et de toiles d’araignée.

    Le prince la réveilla avec un baiser, et Belle ouvrit les yeux, surprise de voir un étranger à côté d’elle. Mais le prince lui expliqua rapidement ce qui s’était passé et lui proposa de l’emmener loin de ce château maudit. Belle accepta avec reconnaissance, et les deux jeunes gens s’enfuirent ensemble.

    Malheureusement, le marchand avait été alerté de la présence du prince et avait rassemblé une armée de bandits pour les poursuivre. Les deux furent blessés gravement, mais ils réussirent à s’enfuir de l’emprise du marchand. Morte de fatigue, Belle tomba dans le sommet et le prince en profita pour cueillir sa rose et il laissa Belle à l’orée du bois.

    Le prince oublia rapidement Belle et se tourna vers une autre jeune fille, plus riche et plus prestigieuse. Belle, qui avait espéré que le prince l’aimerait pour elle-même, fut profondément blessée et se retrouva abandonnée et seule, sans personne pour la protéger.

    Elle tenta de trouver du travail pour subvenir à ses besoins, mais en raison de sa beauté et de son manque d’expérience, elle ne trouva que des emplois peu rémunérés et difficiles. Elle souffrit de nombreuses mauvais traitements et de la faim, et finalement, elle tomba gravement malade et mourut seule et dans la misère, sans jamais avoir connu le véritable amour et le bonheur.

    La moralité de cette histoire est que l’amour véritable ne se base pas sur l’apparence ou la richesse, mais sur le respect et la compassion envers l’autre. La belle au bois dormant a été trahie par le prince qui l’a sauvée, car il a été aveuglé par son désir lubrique et a oublié les véritables qualités de Belle.

    Cette histoire montre également que la vie peut être cruelle et injuste, et que la pauvreté et la souffrance peuvent affecter gravement la vie d’une personne, même si elle est belle et innocente.

    La triste histoire de la belle au bois dormant se répandit rapidement dans tout le royaume, et de nombreuses jeunes femmes furent bouleversées par sa fin tragique. Elles comprirent qu’il était dangereux de compter sur les hommes pour assurer leur sécurité et leur bonheur, et qu’il valait mieux être indépendante et capable de se défendre elles-mêmes.

    Ainsi, de nombreuses jeunes femmes commencèrent à s’entraîner au combat et à apprendre des techniques de survie, déterminées à ne pas subir le même sort que Belle. Elles devenaient de plus en plus féroces et impitoyables, refusant de se laisser marcher sur les pieds par les hommes ou par quiconque.

    Ce mouvement prit de l’ampleur et devint rapidement connu sous le nom de “Soeurs de Belle”, en l’honneur de la belle au bois dormant qui avait inspiré cette révolution. Les jeunes femmes de ce mouvement étaient respectées et crainte de tous, car elles n’hésitaient pas à se battre pour défendre leurs droits et leur liberté.

    Avec le temps, le mouvement des Soeurs de Belle devint de plus en plus puissant et influent, et bientôt, les jeunes femmes furent en mesure de prendre leur destin en main et de vivre sans crainte de la violence ou de l’oppression. Et même si la belle au bois dormant n’était plus là pour en profiter, son histoire avait finalement permis à de nombreuses jeunes femmes de trouver la force et la détermination nécessaires pour changer leur propre vie et celle de ceux qui les entouraient.

    Avec le temps, le mouvement des Soeurs de Belle prit de l’ampleur et s’étendit à tous les pays du monde. Elles utilisèrent la force et la violence pour prendre le pouvoir et instaurer une nouvelle ordre mondial où les femmes étaient sur un pied d’égalité avec les hommes.

    Cependant, les hommes ne acceptèrent pas facilement cette nouvelle réalité et une guerre éclata entre les deux sexes. Les Sisters of Belle furent accusées de tous les maux et les hommes se liguèrent contre elles, déterminés à les vaincre à tout prix.

    La guerre dura des siècles et fit des millions de morts de chaque côté. Les atrocités commises par les deux parties étaient innommables, et la souffrance et la misère régnèrent sur la terre. La moitié de l’humanité périt dans cette guerre écoeurante, et il semblait que jamais la paix ne reviendrait.

    Finalement, après des siècles de combats, une nouvelle génération de femmes et d’hommes monta au pouvoir, qui avaient grandi loin de la guerre et ne connaissaient pas la haine et la violence qui avaient déchiré leur monde. Ils décidèrent de mettre fin à la guerre et de reconstruire un monde de paix et d’harmonie entre les deux sexes.

    Et ainsi, lentement mais sûrement, la paix revint sur terre et les blessures de la guerre commencèrent à cicatriser. Les gens oublièrent peu à peu les horreurs du passé et apprirent à vivre ensemble en paix et en harmonie. Et même si le souvenir de la belle au bois dormant et de son histoire tragique ne s’est jamais effacé complètement, la leçon qu’elle a laissée derrière elle a finalement permis à l’humanité de trouver le chemin de la réconciliation et de la paix.

    Une leçon qui tient en quelques mois, la souffrance et la haine n’engendre que davantage de haine, de souffrance, de morts et de destruction. Et que c’est tragiquement risible que cela ait commencé par une bécasse endormie dans un chateau en plein forêt.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code