Loisirs -Pratique sportive : de nouvelles dispositions à partir du 4 avril 2021

  • FrançaisFrançais



  • Crédits :
    © Dirima – stock.adobe.com

    En raison de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, des mesures renforcées déjà en place dans certains départements sont élargies à l’ensemble du territoire à compter de dimanche 4 avril 2021 au matin et pour 4 semaines. Dans ces territoires comme partout en France, pour le bien-être des personnes, l’activité sportive est autorisée. Dans ces départements, elle est possible individuellement entre 6h et 19h muni d’un justificatif de domicile, sans limite de durée, mais dans un rayon de 10 km autour de son domicile. Enfants, adultes, publics prioritaires… Qui va pouvoir continuer à pratiquer son sport ?

    La pratique sportive des mineurs

    Depuis le 4 avril 2021, et pour une durée de 4 semaines, les publics mineurs ne peuvent pratiquer leurs activités physiques et sportives qu’en extérieur, qu’elles se déroulent dans l’espace public ou dans les équipements sportifs de plein air.

    Les gymnases sont fermés pour les activités extrascolaires et périscolaires des mineurs, sauf pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire qui sont accueillis dans les écoles.

    Les activités sportives extrascolaires encadrées par des associations ou structures privées sont autorisées, mais uniquement en extérieur.

    Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public lorsque l’activité n’est pas encadrée.

    La pratique sportive individuelle doit s’effectuer à 10 km autour du domicile, dans le respect des horaires du couvre-feu, avec un retour au domicile au plus tard à 19h.

    La pratique sportive des majeurs

    La pratique sportive individuelle, ainsi que celle organisée dans les équipements sportifs de plein air reste possible dans l’espace public, mais dans un rayon de 10km autour de son domicile, sans limitation de durée, dans le respect du couvre-feu avec un retour au domicile à 19h.

    Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée comme encadrée reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire et gestes barrières), avec un retour au domicile à 19h maximum. Sur la voie publique, elle est limitée à 6 personnes (éducateur compris).

    Dans les équipements clos et couverts, la pratique sportive des adultes reste suspendue.

    La pratique sportive des publics prioritaires

    Les publics prioritaires suivants conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs de plein air et couverts ainsi qu’aux vestiaires collectifs dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires :

    • les sportifs professionnels ;
    • les sportifs de haut niveau ;
    • les sportifs inscrits dans le Parcours de performance fédéral ;
    • les personnes en formation universitaire ou professionnelle ;
    • les personnes détenant une prescription médicale d’activité physique adaptée (APA) ;
    • les personnes en situation de handicap reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique.

    Les éducateurs sportifs

    Les éducateurs sportifs sont autorisés à déroger au couvre-feu uniquement au titre de leur activité professionnelle (pour encadrer les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau).

    Les autres activités des éducateurs doivent s’effectuer dans le respect du couvre-feu.

    Les coachs à domicile peuvent également poursuivre leur activité professionnelle dans le respect des horaires de couvre-feu (6h à 19h).

    Les jauges d’accueil des spectateurs

    La situation sanitaire ne permet pas encore la réouverture au public des stades et arenas. Les enceintes sportives restent donc soumises au huis clos jusqu’à ce que le contexte soit plus favorable.

    Les stations de ski

    Les remontées mécaniques restent fermées sauf pour :

    • les mineurs licenciés dans un club affilié à la Fédération française de ski (FFS) ;
    • les sportifs professionnels ;
    • les sportifs de haut niveau ;
    • les personnels en formation continue.

    Les autres activités de sports de neige (raquette, ski de fond, ski de randonnée) restent possibles pour tous les publics dans le respect du couvre-feu et dans la limite de 6 personnes maximum lorsqu’il s’agit d’adultes, y compris si l’activité est encadrée par un professionnel.

    Les mineurs ne sont pas soumis au seuil des 6 personnes. Cependant, l’encadrant doit respecter le protocole sanitaire.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.