Les banques françaises, au rendez-vous de leurs engagements, accélèrent leur transformation pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris

  • FrançaisFrançais



  • Il y a 1 an, les banques françaises publiaient un manifeste dans lequel elles rappelaient leurs engagements et leur volonté commune daccélérer leur transition, au service de leurs clients, pour contribuer au développement dune économie bas carbone, écologique et inclusive. 1 an après, et à une semaine du Climate Finance Day, les banques françaises dressent un premier bilan factuel de leurs actions en faveur de la transition énergétique. Ce bilan montre quelles ont non seulement rempli leurs engagements, mais aussi quelles ont joué un rôle moteur au sein du secteur bancaire mondial, avec un niveau dambition élevé, en intégrant des objectifs climatiques dans leur stratégie et dans leurs critères de décision. Conscientes de leur rôle, elles entendent accélérer la transformation de leurs modèles daffaires pour saligner le plus rapidement possible aux objectifs de lAccord de Paris.

    Sortie du charbon : un désengagement général et mesurable

    Les grandes banques françaises ont instauré des politiques de désengagement du charbon qui sont aujourdhui les plus avancées au monde. Premières à prendre position dès 2011, en 2019 elles ne financent plus de nouveaux projets de centrale à charbon et de mines de charbon thermique. Elles accompagnent leurs clients producteurs délectricité dans leur transition énergétique et sont parmi les seules à leur demander effectivement des plans de sortie du charbon avec des dates butoir. Elles ont mis en place des politiques exigeantes relatives à lévolution du mix énergétique de leurs clients, refusant dentrer en relation avec les entreprises dont la part délectricité produite à base de charbon excéderait un seuil fixé et/ou développant de nouvelles capacités charbon. La FBF publiera dans les jours qui viennent le chiffre de lexposition des banques françaises au charbon par rapport à une liste dentreprises impliquées dans le charbon qui sera rendue publique, une première mondiale. Ce chiffre, inférieur à 0,20% de leur portefeuille corporate, permettra de mesurer, dans les prochaines années, limpact du renforcement des politiques de sortie du charbon sur le portefeuille de crédit des banques.

    Financement du secteur renouvelable : croissance significative des financements

    Développer les investissements clés pour la transition écologique est la priorité des banques françaises. Aujourdhui, les projets motivés par la protection de lenvironnement trouvent des financements. Au total, lengagement des banques françaises dans le seul financement du secteur renouvelable a atteint plus de 41 milliards deuros en 2019, en augmentation de 57% en lespace de 3 ans, une croissance supérieure à celle des renouvelables sur la même période (+26%)1. Et ce montant va encore saccroître dans les années à venir.

    Intégration du critère climatique dans le modèle économique : les banques françaises innovent et sont partenaires des grandes institutions

    Par ailleurs, les banques continuent à se mobiliser fortement à tous les niveaux : en pointe dans leur approche du risque climatique, la plupart des grandes banques françaises mettent en place des méthodologies quelles rendent publiques, pour permettre daligner leurs portefeuilles de prêts avec les objectifs de lAccord de Paris (réchauffement du climat nettement inférieur à 2 degrés, tendant vers 1,5 degré). Derrière ces méthodologies, ce sont de véritables chantiers de transformation de leur modèle que les banques engagent. Ils vont leur permettre, progressivement, dintégrer le critère climatique à la fois à la gestion densemble de leur portefeuille et à des milliers de décisions individuelles prises dans le cadre de leurs activités de crédit et de services financiers. Cette transformation place le sujet climatique au coeur du dialogue avec les clients et de laccompagnement qui leur est proposé.

    Les banques françaises sont également présentes dans les différentes initiatives collectives et groupes de travail dédiés à lamélioration de la gestion du risque climatique. Les banques françaises se sont aussi engagées dans une démarche globale et proactive avec les principaux régulateurs et superviseurs européens, lACPR, lABE, la BCE, qui se concrétise par des participations actives à des groupes de travail, à des exercices pilotes climatiques et des réponses à des consultations.

    Les six grandes banques françaises et la FBF ont par ailleurs signé les Principes pour une banque responsable de lInitiative financière du Programme des Nations Unies pour lEnvironnement (UNEP FI), qui contiennent notamment lengagement des banques signataires à aligner leur stratégie pour être en ligne avec lAccord de Paris.

    Les banques françaises se désengagent des énergies les plus émettrices et accompagnent la transition énergétique. Quatre banques françaises sont dans le top 10 du marché émergent et en pleine croissance des prêts verts / durables et ces mêmes 4 banques sont dans le top 15 du marché des obligations durables. Enfin, dès à présent, les 4 banques françaises incluses dans le rapport Banking on Climate Change 2020 financent 4 fois moins les énergies fossiles que les 4 premières banques du rapport.

    LAccord de Paris de décembre 2015 a été reçu par les banques françaises comme un signal fort, qui les a conduit à prendre de nombreuses initiatives en matière climatique. En 2020, tout en remplissant leur mission au service de léconomie particulièrement exigeante en période de crise sanitaire elles accélèrent leur transformation au service de cet objectif stratégique de bien commun quest le climat. Elles continueront à être à léchelle mondiale en pointe dans le développement de la finance verte et à faire ainsi, avec les autres acteurs de la place, de Paris la capitale mondiale de la finance verte.

    1 Source IRENA The International Renewable Energy Agency

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.