Le nouveau PDG révèle sa foi dans la refonte de son groupe

  • FrançaisFrançais



  • Le nouveau PDG du groupe de Berjaya Corp., Abdul Jalil bin Abdul Rasheed, a mis son argent là où il était et a acheté une participation minoritaire dans la société au milieu de sa promesse de réorganiser et de restructurer le groupe d’entreprises. Rendant compte de l’actualité, Bloomberg a noté que les actions avaient atteint un sommet de près de trois ans.

    Dans un communiqué, Rasheed a déclaré qu’il avait acquis 70 millions d’actions à 28 sen par action, une participation de 19,6 millions de ringgit (environ 4,8 millions de dollars). Bloomberg a souligné que cela correspond au nombre d’actions que le fondateur et président exécutif Vincent Tan a annoncé avoir vendu, selon un communiqué séparé publié le même jour.

    Tan a récemment choisi Rasheed pour diriger l’entreprise dans le but de «pérenniser» l’empire familial après les pertes de la pandémie COVID-19, ce qui représente la première fois qu’il a embauché un professionnel externe pour diriger le groupe. Rasheed était auparavant PDG du gestionnaire de fonds malais Permodalan Nasional Bhd.et a également travaillé avec Aberdeen Standard Investments et Invesco Ltd.

    «Être actionnaire et PDG me permettra d’exécuter des changements avec la bonne incitation en place», a déclaré Rasheed. «C’est aussi un vote de confiance dans l’entreprise et témoigne de la gravité de cette phase d’institutionnalisation que nous entreprenons.

    Suite à la nomination de Rasheed, Berjaya a formé un partenariat avec la banque d’affaires londonienne New World Capital Advisors Ltd. pour offrir des services de conseil, y compris des fusions et acquisitions et une stratégie en Malaisie et dans les pays voisins.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.