L’AIA poursuit son rebond post-pandémique | Affaires d’assurance en Asie


  • FrançaisFrançais


  • AIA Group a annoncé ses résultats pour les neuf premiers mois de 2021, avec une croissance de 15% de la valeur des nouvelles affaires (VONB) pour la période de janvier à septembre, reflétant sa reprise après les revers causés par l’épidémie de COVID-19 l’année dernière..

    AIA, dont le siège est à Hong Kong, a annoncé une VONB de 2,55 milliards de dollars américains pour les neuf mois clos le 30 septembre, en hausse de 15 % en glissement annuel. Sa marge VONB a augmenté de 5,1 points de pourcentage. Le chiffre d’affaires total pondéré a augmenté de 3 % pour atteindre 27 463 millions de dollars US.

    Le PDG du groupe AIA, Lee Yuan Siong, a déclaré que le VONB de l’assureur avait désormais dépassé le niveau d’avant la pandémie des neuf premiers mois de 2019. Cependant, cela exclut Hong Kong, où les ventes aux visiteurs chinois restent extrêmement limitées en raison des restrictions de voyage liées au COVID-19. toujours en place.

    “En Chine continentale, nous faisons de bons progrès en développant notre agence Premier dans nos nouvelles villes, et je suis ravi qu’AIA China ait récemment reçu l’approbation réglementaire pour commencer ses opérations à Wuhan, Hubei”, a déclaré Lee. « Je suis également encouragé par les premiers résultats positifs de notre nouveau partenariat de bancassurance avec The Bank of East Asia en Chine continentale et à Hong Kong. Dans l’ensemble du groupe, nous tirons parti de la puissance de la technologie, du numérique et de l’analyse pour permettre l’exécution de nos priorités stratégiques et étendre davantage nos avantages concurrentiels. Alors que la pandémie continue de perturber certains de nos marchés, les performances d’AIA démontrent les avantages de notre diversification en Asie et la résilience de notre modèle commercial qui a été amélioré par la technologie. »

    L’AIA a noté que malgré une forte reprise économique mondiale en 2021, les effets persistants de la pandémie, tels que de nouvelles flambées d’infections, ont ralenti le rythme de la croissance au troisième trimestre. La société a déclaré qu’elle s’attendait à des perturbations dues aux restrictions pandémiques et à une augmentation des réclamations sur certains de ses marchés, en particulier ceux où les niveaux de vaccination sont faibles.

    “Malgré l’incertitude à court terme, nous sommes convaincus que l’exécution de nos priorités stratégiques s’appuiera sur nos solides antécédents de croissance et générera de la valeur à long terme pour les actionnaires”, a déclaré la société.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive.

    Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.