La Hong Kong Insurance Authority résume cette année «mouvementée»

  • FrançaisFrançais



  • L’Autorité des assurances de Hong Kong (IA) a publié son rapport annuel pour 2019-2020, qui décrit ses principales activités et initiatives au cours d’une année marquée par les perturbations massives causées par la pandémie COVID-19.

    Le 23 septembre 2019, l’AI est devenue le seul organisme de réglementation à superviser plus de 120000 intermédiaires d’assurance à Hong Kong. Cela comprend l’octroi de licences, l’inspection, les enquêtes et les sanctions disciplinaires. Selon l’AI, elle a reçu environ 10000 demandes de nouvelles licences intermédiaires et en avait traité 96% au 31 mars 2020.

    L’AI a également supervisé la création d’un consensus parmi les assureurs concernant un régime de capital fondé sur le risque. Le régulateur a déclaré qu’il travaillait avec l’industrie pour renforcer le statut de Hong Kong en tant que base de premier choix pour les sièges régionaux des groupes d’assurance multinationaux.

    Dans sa réponse au COVID-19, l’AI a pris les mesures suivantes pour atténuer l’impact de la pandémie sur l’industrie et réduire le risque d’infection.

    • Introduit des mesures de facilitation temporaires par étapes pour permettre la distribution non face à face de certains types de produits d’assurance;
    • Accélération du processus de sélection pour les essais pilotes à l’aide d’Insurtech Sandbox qui impliquent une intégration virtuelle à l’aide d’outils de vidéoconférence; et
    • Encouragé l’apprentissage à distance pour le développement professionnel continu, comme la suppression de la limite des cours virtuels et l’augmentation du nombre d’heures de DPC admissibles pour les modules d’auto-apprentissage sur Internet dans chaque période d’évaluation de cinq à sept, ce qui donne un maximum de 14 heures pendant les périodes fusionnées pour 2019 -20 et 2020-21.

    En dehors de cela, l’AI a renouvelé le traitement préférentiel existant pour les réassureurs qualifiés de Hong Kong acceptant les risques cédés par les assureurs de Chine continentale, a établi un avantage fiscal de 50% sur les bénéfices pour les assureurs et les courtiers souscrivant une assurance contre les risques maritimes et spécialisés, a élargi la portée des risques assurables pour captives, et a élaboré un modèle conceptuel pour l’émission de titres liés à l’assurance à Hong Kong.

    «L’année écoulée a été riche en événements pour l’IA, pleine de défis sans précédent mais pourtant remplie d’opportunités émergentes», a déclaré le Dr Moses Cheng, président de l’IA.

    «Les principales réalisations au cours de la période considérée comprennent la reprise de la responsabilité des trois anciennes organisations d’autorégulation, la participation du secteur à la finalisation du régime de capital basé sur le risque, la conception d’un cadre de surveillance à l’échelle du groupe, l’introduction de mesures visant à renforcer la compétitivité de Hong Kong. un centre mondial de gestion des risques, soutenant la dynamique des initiatives liées au développement de la grande baie de Guangdong-Hong Kong-Macao et mettant les produits d’assurance en ligne avec les aspirations sociétales. »

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive.

    Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.