Des emplois pérennes et qualifiés dans le secteur bancaire

  • FrançaisFrançais



  • Avec 44 000 embauches et 360 000 personnes travaillant dans les banques adhérant à la Fédération bancaire française (FBF) en 2019, soit 1,8% de lemploi salarié privé en France, lindustrie bancaire française est un acteur dynamique du marché de lemploi. Grâce à la qualité du dialogue social et à de nombreuses initiatives, les banques membres de lAFB se placent comme un employeur de premier plan, comptant 191 600 collaborateurs.

    En 2019, les emplois dans les banques de la branche AFB sont pérennes et très qualifiés :

    • 98% de CDI et 66% de cadres ;
    • 21 200 personnes embauchées en 2019, dont 14 600 en CDI ;
    • Près de 7 embauches sur 10 en CDI et 1 recruté sur 2 de moins de 30 ans ;
    • Les Bac +4/5 représentent 60% des recrutements CDI ;
    • Plus d1 recrutement CDI sur 2 (50,8%) concerne les métiers de la relation client, devant linformatique (13,4%), le contrôle et les risques (9,3%) et le back office (6,1%).

    La part des femmes en progression chez les cadres

    Les femmes représentent 48,3% dans la population active totale, et 57% dans la banque, chiffre stable depuis 2012. Leur part dans lencadrement continue daugmenter, passant à 48,6% en 2019 (+4 points depuis 2012).

    La formation : un enjeu majeur

    Lindustrie bancaire française anticipe les compétences de demain et accompagne ses collaborateurs dans la transformation de leurs métiers, notamment grâce à la formation. 4,6% de la masse salariale et près de 5 millions dheures y sont consacrées, contribuant ainsi à la montée continue en compétence et à ladaptation aux besoins du secteur. En moyenne, les collaborateurs en relation client ont 35 heures de formation par an et ceux du contrôle 30 heures par an.

    Lengagement en faveur de linsertion professionnelle

    En 2019, les banques françaises ont signé 6 900 nouveaux contrats dalternance (vs. 6 300 en 2018). Cela permet à de nombreux jeunes de professionnaliser leur formation en entreprise en parallèle de leur cursus scolaire.

    Par différents partenariats associatifs, le secteur bancaire contribue aussi à linsertion professionnelle de jeunes issus de quartiers prioriaires ou de personnes éloignées de l emploi.

    Un dialogue social dynamique et de qualité

    LAFB, dans la continuité des travaux entrepris les années précédentes, rappelle son attachement à maintenir un dialogue social de qualité. Lannée 2019 a ainsi été marquée par la signature dun accord unanime sur les salaires et la conduite de négociations sur la formation et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), conclues par des signatures majoritaires en 2020.

    Pour Maya Atig, directrice générale de lAFB : Ces chiffres confirment le dynamisme du secteur bancaire français, employeur actif et responsable avec 360 000 emplois, dont 191 600 pour les banques AFB. Les emplois sont pérennes et qualifiés, ils contribuent à linsertion des jeunes et à lascension sociale. Lévolution continue des compétences des collaborateurs, par la formation notamment, accompagne la transformation de notre secteur .

    1 LAFB est lorganisation professionnelle des banques commerciales installées en France (186 banques). Elle les représente dans le domaine social (convention collective de la banque signée en janvier 2000), et assure la négociation avec les organisations syndicales (convention collective, salaires, emploi, formation professionnelle, …).

    2 Insee, enquête emploi 2018

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.