Covéa et SCOR règlent la bataille pour « ouvrir une nouvelle période de confiance »

  • FrançaisFrançais



  • Le groupe d’assurance français Covéa et le réassureur mondial SCOR, dont le siège est à Paris, se sont désormais remis un rameau d’olivier, matérialisé par la signature d’un accord transactionnel rédigé sous l’égide du vice-président de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) Jean- Paul Faugere.

    Dans une annonce commune, les sociétés précédemment en guerre ont déclaré : « Covéa et SCOR souhaitent rétablir des relations apaisées, fondées sur le professionnalisme et dans le respect de leur indépendance respective. Ces deux acteurs majeurs du secteur de l’assurance et de la réassurance en France ont décidé de renouer la relation basée sur la confiance et l’entraide qu’ils entretiennent depuis de nombreuses années.

    N’impliquant aucune reconnaissance de responsabilité de part et d’autre, l’accord amiable prévoit la mise en œuvre d’une sortie ordonnée de Covéa du capital de SCOR, le rétablissement de relations apaisées « pour aller de l’avant » et la mise en œuvre de traités de rétrocession de quotes-parts.

    Lire la suite: Le régulateur des assurances demande aux entreprises d’entraînement de se réconcilier

    Dans le cadre du pacte de paix, les relations de réassurance entre Covéa et SCOR seront reprises et toutes les actions en justice des deux camps seront également immédiatement retirées. De plus, une obligation réciproque de non-dénigrement de sept ans a été convenue et Covéa verse également une indemnité de 20 millions d’euros à SCOR.

    « Covéa et SCOR sont convaincus que cette démarche ouvrira une nouvelle période de confiance, dans l’intérêt des deux parties, de leurs parties prenantes, et plus généralement du secteur de l’assurance en France et de la place de Paris », notent-ils dans le communiqué commun. .

    « Les conseils d’administration de Covéa et de SCOR, réunis respectivement les 09 et 08 juin 2021, ont approuvé les points clés d’un accord transactionnel, qui a été signé. [on June 10] entre Covéa SGAM, Covéa Coopérations et SCOR SE en présence du vice-président de l’ACPR.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.