Canicule -Travail par fortes chaleurs : quelles précautions pour limiter les risques ?

  • FrançaisFrançais



  • Crédits :
    © Marina Lohrbach – stock.adobe.com

    Homme installant une verrière

    Fatigue, sueurs abondantes, nausées, maux de tête, vertiges, crampes, déshydratation, coup de chaleur… Les périodes de fortes chaleurs peuvent avoir de graves effets sur la santé des salariés et augmenter les risques d’accidents. Le ministère du Travail rappelle les obligations des employeurs.

    En période de fortes chaleurs et canicule [application/pdf – 608.2 KB]

    • faire preuve de vigilance et veiller les uns sur les autres pour réagir rapidement en cas d’épuisement ou de déshydratation ;
    • protéger leur peau et leur tête du soleil ;
    • signaler un malaise ou coup de chaleur ;
    • respecter les gestes barrières afin d’éviter le port des masques en continu ;
    • mettre à disposition de l’eau potable à proximité des postes de travail (bouteilles d’eau individuelles ou point d’eau avec gobelets, régulièrement désinfecté) ;
    • adapter les horaires de travail dans la mesure du possible.

    Pour le travail en extérieur, il s’agit également :

    • de mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes ;
    • de mettre à la disposition des travailleurs au moins 3 litres d’eau potable et fraîche au minimum par personne et par jour (chantiers du BTP) ;
    • veiller à ce que les conducteurs d’engins et de véhicules ne soient pas exposés à des élévations de température trop importantes ;

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.