UKGC consolide les demandes de licence sous un nouveau service

  • FrançaisFrançais



  • Le Commission des jeux de hasard du Royaume-Uni (UKGC) a lancé un nouveau service combinant toutes les demandes de licences personnelles et les approbations de l’annexe A, intitulé « Demander une licence personnelle ».

    Couvrant à la fois les licences de fonction personnelle (PFL) et les licences de gestion du personnel (PML) – ainsi que l’annexe A susmentionnée – La demande de licence personnelle est prise en charge par un “outil de traitement mis à jour” permettant un traitement plus rapide des demandes tout en fournissant des mises à jour régulières sur les progrès. .

    L’UKGC a déclaré que le service « s’appuie sur l’engagement continu de la Commission à améliorer la façon dont il est réglementé » en rendant le processus de licence personnelle et d’approbation de l’annexe A plus rapide et plus facile.

    « Je suis très heureux que nous puissions continuer à automatiser nos services de licence en les rendant plus faciles à appliquer mais aussi plus rapides à traiter », a déclaré Hélène Venn, directeur exécutif de l’UKGC.

    « Ce nouveau service est un bon exemple de résultats positifs pour les utilisateurs grâce à la collaboration entre nos équipes Licensing et Digital. »

    Le service est ouvert à toute personne âgée de plus de 18 ans intéressée à postuler, moyennant des frais possibles, dont le montant variera en fonction de la licence ou de la soumission que les candidats à la licence soumettent.

    De plus, pour demander une licence, les candidats doivent fournir une adresse e-mail, toutes les adresses et dates de domicile couvrant les cinq dernières années, une carte de crédit ou de débit pour payer les frais de demande et une pièce d’identité.

    Les candidats qui ont vécu en dehors du Royaume-Uni au cours des cinq dernières années devront également fournir des copies d’un rapport de police, d’un rapport de crédit ou d’une lettre d’attestation de leur banque personnelle.

    Enfin, l’UKGC peut demander soit un contrôle Disclosure and Barring Service, soit un contrôle Disclosure Scotland en fonction de la résidence du titulaire potentiel au cours des cinq dernières années, qui sera demandé par la Commission à la fin d’une demande, le cas échéant.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.