Sportech met fin aux discussions avec Standard General

  • FrançaisFrançais



  • Le Conseil de Sportech Plc a confirmé que les négociations avec la société d’investissement américaine Général standard ont été résiliés.

    Cette annonce fait suite à la révélation de Standard General ce matin qu’elle n’avait pas l’intention de faire une offre pour l’entreprise.

    Le fournisseur de systèmes de paris et de course Sportech Plc a révélé début décembre qu’il avait conclu un accord conditionnel pour vendre ses Global Tote pour 30,9 millions de livres sterling.

    L’activité Global Tote fournit des technologies et des services à de nombreuses entreprises de jeux de hasard à travers le monde.

    Sportech a par la suite été impliqué dans des discussions avec Standard General depuis le 3 décembre, qui incluaient le partage d’informations dans le cadre d’un accord de diligence raisonnable pour permettre à l’acheteur potentiel de faire une offre ferme.

    Après avoir examiné l’offre initiale de Standard General et pris l’avis des principaux actionnaires de la société, le conseil d’administration de Sportech est arrivé à la conclusion que la proposition de la société d’investissement de 32,5 pence par action ne valorisait pas suffisamment les activités et les perspectives de Sportech, à la lumière des deux le risque d’exécution lié à la proposition de Standard General et aux autres options de la société pour créer de la valeur pour les actionnaires, y compris la cession proposée de son activité Global Tote à BetMakers Technology Group ».

    Dans sa propre déclaration, Standard General a déclaré qu’une offre n’avait pas été faite car elle n’était pas en mesure de justifier une offre plus élevée, ayant exprimé précédemment un intérêt en novembre avec deux offres dont la première s’élevait à 25,0 pence par action.

    La deuxième offre de 28,5 pence par action offrait aux investisseurs de Sportech une prime de 57% sur le mois d’octobre de la firme Bourse de Londres (LSE) prix de clôture de 18 pence par action, mais a été formellement rejeté par le conseil d’administration de Sportech.

    Standard General a par la suite révélé qu’une revue évaluant Sportech à 54 millions de livres sterling avait été rejetée et le fonds spéculatif de New York a déclaré qu’il n’avait pas l’intention d’acquérir la société basée à Bristol via un rachat de ses participations dans la LSE.

    Suite à l’annonce récente, Sportech maintient que les termes de la cession sont dans le meilleur intérêt de la société et de ses actionnaires, et a encouragé ses actionnaires à voter par procuration – en raison des restrictions liées au COVID-19 – en faveur de la résolution d’approuver l’élimination.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.