New York pourrait rapporter près de 100 millions USD de revenus annuels en ligne pour les paris sportifs.

  • FrançaisFrançais



  • Gouverneur de New York Andrew Cuomo

    Une étude sur les jeux de New York tant attendue indique que l’État pourrait générer près de 100 millions de dollars de recettes fiscales annuelles sur les paris sportifs en ligne – en supposant qu’il ne suive pas la proposition du gouverneur Andrew Cuomo.

    L’étude de Spectrum Gaming a estimé que les quatre casinos commerciaux de l’État et trois tribus de jeux amérindiens pourraient gagner plus d’un milliard de dollars en paris sportifs en ligne, ce qui entraînerait environ 100 millions de dollars d’impôts pour le gouvernement de l’État.

    L’étude suppose au moins sept licences en ligne à l’échelle de l’État, ou «skins», entre les entités de jeu et n’a pas considéré un opérateur à fournisseur unique, un modèle pris en charge par Cuomo.

    Le gouverneur a d’abord déclaré qu’il souhaitait un modèle d’opérateur solitaire géré par loterie avant les déclarations de presse qui s’ensuivent et sa proposition de budget initiale ouvrait la possibilité d’un nombre non spécifié de paris sportifs supplémentaires. Cuomo a déclaré que ce modèle générerait 500 millions de dollars d’impôts annuels.

    Les monopoles de facto des paris sportifs ont été largement décriés par les acteurs de l’industrie, en particulier les marchés gérés par des loteries en difficulté tels que l’Oregon et Washington DC.. Les observateurs de l’industrie soutiennent qu’un marché concurrentiel avec autant d’opérateurs de premier plan que possible est le moyen le plus viable économiquement et le seul moyen de capturer les parieurs légaux du marché noir.

    Les experts du jeu notent également que les frais de licence et les renouvellements de paris sportifs représentent une part massive des revenus d’un État pour les paris sportifs, qui est une offre à marge relativement faible pour les fournisseurs de jeux. New York perdrait potentiellement des centaines de millions de dollars de ces frais si elle restreignait sévèrement les opérateurs éligibles.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.