L’OPAP diversifie sa composition commerciale face aux vents contraires persistants de la pandémie

  • FrançaisFrançais



  • OPAP a annoncé un “ trimestre record ” pour les revenus en ligne dans son rapport Q1 2021, compensant les réductions importantes de revenus dans le secteur de la vente au détail en raison de la poursuite des verrouillages liés à la pandémie.

    Les verticales en ligne du groupe coté à Athènes ont “ démontré une croissance significative ”, attribuée par la société à la fois à la pandémie COVID-19 en plus de la contribution accrue apportée par Jeu Kaizen la société d’exploitation de Stoiximan – le premier opérateur de jeux d’argent en ligne sur le marché grec.

    Le chiffre d’affaires total en ligne a augmenté à 122,4 millions d’euros, aidé par la consolidation de Kaizen, apportant un soutien financier contre une baisse continue du commerce de détail, les sites OPAP ayant enregistré une baisse de leurs revenus de 46,9% d’une année sur l’autre à 174,2 millions d’euros (2020: 328,3 millions d’euros )

    En outre, le bénéfice net du premier trimestre a baissé à 10,3 millions d’euros, contrairement aux 35,5 millions d’euros enregistrés au premier trimestre 2020, soit une baisse de 71,1%, tandis que l’EBITDA a également baissé de 29% à 61,3 millions d’euros (2020: 86,4 millions d’euros), aidé par la reconnaissance de 45,5 millions d’euros.

    Parmi les verticales du groupe, les paris ont généré les revenus les plus importants, avec un total de 82,4 millions d’euros de bénéfices enregistrés, soit 47,3% du revenu total du groupe.

    Bien que cela représente une baisse de 6,4% par rapport au chiffre du premier trimestre 2020 de 88 millions d’euros, ce chiffre démontre une avancée majeure pour les opérations de paris de l’OPAP, qui représentaient auparavant 26,8% du chiffre d’affaires du groupe 12 mois auparavant.

    Ces bénéfices ont également été soutenus par les bénéfices de la nouvelle opération de casino en ligne du groupe, qui a atteint un chiffre d’affaires de 47,3 millions d’euros, soit 27,2% du chiffre d’affaires total, contribuant à compenser les pertes supplémentaires enregistrées par la verticale Instant & Passives, qui a connu un an. baisse de 59% sur un an à 7,9 millions d’euros (2020: 19,2 millions d’euros).

    Loterie, quant à lui, a connu une baisse encore plus importante du chiffre d’affaires de 76,3%, passant de 36,6 millions d’euros (2020: 154,5 millions d’euros), tandis que le bénéfice brut des opérations de jeux au premier trimestre 2021 s’élevait à 75,6 millions d’euros (2020: 122,4 millions d’euros), une baisse de 38,2% suite à la baisse des revenus.

    L’OPAP a souligné qu’une «contribution disproportionnée» de Hellenic Lotteries, réalisée pour atteindre le seuil contractuel annuel de 50 millions d’euros, avait alourdi ses résultats de loterie.

    Jan Karas, PDG de l’OPAP, a déclaré: «Au premier trimestre de l’année, en ligne a démontré un trimestre record avec une croissance remarquable, tandis que sur le front de la vente au détail, les revenus auraient été affectés par le verrouillage et la fermeture des magasins sur nos réseaux.»

    Suite à la réouverture des magasins, le Conseil d’Administration de la Société a décidé de revoir à la hausse sa proposition à la prochaine AG qui se tiendra le 17 juin 2021 pour la distribution d’un dividende pour l’exercice 2020 à 0,55 € par action avant déduction fiscale (vs 0,45 € par action initialement). Il est rappelé que sous réserve de l’approbation de l’AGM, la date ex-dividende est fixée au 13 juillet 2021, tandis que le paiement aux ayants droit débutera le 03 août 2021.

    Enfin, malgré les revers financiers du premier trimestre, le groupe anticipe une forte augmentation de son chiffre d’affaires suite à la réouverture du retail grec le 12 avril, couplée à son nouveau succès dans les verticales en ligne.

    Karas a poursuivi: «Nous sommes ravis de la réouverture des magasins OPAP le 12 avril ainsi que du redémarrage imminent de l’activité des VLT. En termes de performances, les premiers signes sont particulièrement encourageants pour le commerce de détail, tandis que dans le même temps, notre activité en ligne reste solide.

    «À l’avenir, nous restons déterminés à fournir des services de premier ordre aux clients sur tous les canaux, ce qui permet d’offrir une expérience client de premier ordre dans les prochains grands événements de paris comme l’UEFA Euro 2020.»

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.