Les opérateurs étrangers recherchent des assurances d’ADM sur les extensions de licence

  • FrançaisFrançais



  • De l’Italie ADM cL’agence des États-Unis et des monopoles fait face à une série de batailles juridiques avec des opérateurs de jeux en ligne basés à l’étranger, à moins que le gouvernement italien ne fournisse des assurances aux opérateurs autorisant des extensions de licence.

    La confusion règne au sein de l’igaming italien, à la suite du refus du Sénat d’examiner deux appels distincts visant à prolonger les concessions de paris, de casino et de bingo en ligne de 18 mois supplémentaires jusqu’en décembre 2022.

    La certitude juridique quant à l’extension des concessions est requise par 30 opérateurs historiques de jeux en ligne déclarés, dont les licences expireront à la fin de l’année.

    La source d’information italienne sur les paris AgiproNews a rapporté que les tribunaux administratifs du Latium de Rome avaient accepté des appels séparés déposés contre l’ADM par des représentants légaux de SportPesa, Betway et Nexigames.

    Accompagnement de son client SportPesa, cabinet d’avocats italien Tonucci et partenaires avait déposé une injonction contre l’ADM, interdisant à l’agence de retirer sa licence – qui doit expirer à la fin d’octobre – et signifiant à SportPesa un avis de résiliation.

    SportPesa, l’un des nouveaux opérateurs historiques italiens, a obtenu sa licence de paris sportifs en 2017 en acquérant le défunt ‘Jeux RCS‘division de l’éditeur de presse RCS Italia, le groupe d’édition de Gazzetta dello Sport et Corriere della Sera.

    Les tribunaux de la Lazio ont permis à SportPesa et à d’autres titulaires de conserver leurs licences jusqu’à une audience publique prévue le 4 novembre.

    De plus en plus préoccupants, les opérateurs étrangers demandent des éclaircissements sur la manière dont les extensions de licence seront accordées par l’ADM et si les fonctions d’agence seront assumées par la prochaine loi budgétaire italienne.

    Les appels ayant été rejetés par le Comité sénatorial du budget, tous les amendements sur les extensions de licence pour les jeux seront transférés à l’audition de la loi de finances – dans laquelle le gouvernement devra peut-être établir un nouveau décret sur les jeux à titre de mesure absolue.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.