Le gouverneur de Porto Rico annonce la création d’un groupe consultatif pour accélérer le lancement des paris sportifs

  • FrançaisFrançais



  • Le directeur de la Puerto Rico Gambling Commission, Orlando Rivera, avec cinq autres membres, fera partie du groupe consultatif qui publiera des rapports tous les trois mois. Les autorités locales estiment que les paris esports légalisés pourraient rapporter jusqu’à 87 millions de dollars de recettes fiscales au cours des cinq premières années de fonctionnement

    Orlando Rivera, directeur de la Gambling Commission of Puerto Rico, fera partie du groupe consultatif avec cinq autres membres, qui seront chargés de publier des rapports tous les trois mois et de les envoyer à Pierlusi, au secrétaire du Département de l’économie Développement (DDEC) et la Commission.

    Rivera, lors de son entrée en fonction, avait déclaré que Porto Rico espérait lancer son marché des paris sportifs avant le début de la dernière saison de la Major League Baseball (MLB) en avril.

    Le directeur a également déclaré que si les ligues acceptaient d’être incluses dans les offres de paris sportifs, elles auraient leurs propres accords en place avec les bookmakers et recevraient de l’argent de leur part, bien qu’il ne soit toujours pas clair s’il s’agirait d’un pourcentage des paris effectués.

    Cela est possible grâce à l’ancienne gouverneure Wanda Vázquez Garced qui a promulgué le projet de loi 1534 du Sénat lors de son dernier jour de mandat, ouvrant la voie à l’activation des paris sportifs et des sports électroniques dans le pays. Porto Rico recherche « de nouvelles industries et entreprises pour créer des emplois » et « de nouvelles sources de revenus pour soutenir les programmes gouvernementaux et les services essentiels ».

    En outre, le représentant José Rivera Madera a déclaré : « Le fait que nos projections indiquent que les bénéfices de ces activités représentent un revenu estimé à 87 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour le gouvernement, est sans aucun doute un paradigme de la situation économique que le l’île fait face.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.