La TIU interdit l’arbitre français pour des manquements aux paris

  • FrançaisFrançais



  • Arbitre de ligne français David Rocher a été interdit d’arbitrer par le Unité d’intégrité du tennis (TIU) pour avoir parié sur 11 matchs de tennis entre janvier et octobre 2019 et pour avoir omis de coopérer avec l’enquête de la TIU.

    Les deux accusations de Rocher étaient en violation flagrante des règles de la Programme anti-corruption du tennis (TACP). Le TACP D.1.a stipule qu’aucun officiel ne peut «parier sur le résultat ou tout autre aspect d’un événement» et le TACP F.2.b déclare que «toutes les personnes couvertes doivent coopérer pleinement aux enquêtes menées par la TIU, y compris en témoignant à auditions », tout en interdisant au conseil juridique d’un défendeur d’interférer dans une enquête de la TIU.

    M. Rocher a admis avoir parié sur les 11 matches mais a nié ne pas avoir coopéré avec la TIU. cependant, Agent d’audience anti-corruption Ian Mill QC, qui a supervisé l’affaire, a jugé que M. Rocher n’avait pas pleinement coopéré à l’enquête.

    L’arbitre a ensuite été sanctionné pendant 18 mois (dont quatre avec sursis) en plus de six mois pour les infractions de paris.

    Les deux interdictions se dérouleront simultanément du 6 décembre 2020 au 6 février 2022, période pendant laquelle M. Rocher ne sera pas en mesure d’officier ou d’assister à un événement de tennis autorisé ou sanctionné par les organes gouvernementaux du tennis. M. Rocher a également été condamné à une amende de 5 000 € et 4 000 € avec sursis.

    La TIU a été créée par le Conseil du Grand Chelem, la Fédération internationale de tennis, la ATP et le WTA promouvoir et sauvegarder l’intégrité du tennis professionnel mondial.

    À partir du 1er janvier 2021, la TIU passera au Agence internationale pour l’intégrité du tennis, un nouvel organisme indépendant.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.