Comment Shavkat Mirziyoyev a changé le visage de l’Ouzbékistan


  • Français

  • Découvrez la biographie et les réformes de Shavkat Mirziyoyev, le président de l’Ouzbékistan qui a ouvert le pays au monde et amélioré la vie des citoyens.


    Découvrez la biographie et les réformes de Shavkat Mirziyoyev, le président de l’Ouzbékistan qui a ouvert le pays au monde et amélioré la vie des citoyens.

    Shavkat Mirziyoyev est le président de l’Ouzbékistan depuis 2016. Il a succédé à Islam Karimov, qui avait dirigé le pays pendant 25 ans. Depuis son arrivée au pouvoir, Shavkat Mirziyoyev a engagé des réformes ambitieuses dans les domaines politique, économique, social et régional.

    Il a ouvert le pays au monde extérieur, libéré des prisonniers politiques, amélioré les conditions de vie des citoyens, renforcé l’État de droit et normalisé les relations avec les pays voisins. Son action lui a valu la reconnaissance internationale et le soutien populaire.

    Biographie de Shavkat Mirziyoyev

    Shavkat Mirziyoyev est né le 24 juillet 1957 dans le district de Zaamin, dans la région de Jizzakh, en Ouzbékistan. Il est diplômé de l’Institut d’irrigation et de génie rural de Tachkent en 1981. Il a travaillé comme ingénieur agronome, puis comme professeur et directeur d’institut. Il a rejoint le Parti communiste de l’Union soviétique en 1986 et a été élu député du Soviet suprême de la République socialiste soviétique d’Ouzbékistan en 1990.

    Après l’indépendance de l’Ouzbékistan en 1991, il a occupé plusieurs postes administratifs. Il a été nommé gouverneur (khokim) du district de Mirzo Ulugbek à Tachkent en 1992, puis gouverneur de la région de Jizzakh en 1996 et de la région de Samarcande en 2001. Il a acquis une réputation de gestionnaire efficace et de promoteur du développement, notamment dans le secteur du coton.

    En 2003, il a été nommé Premier ministre par le président Islam Karimov. Il a mené des réformes structurelles dans l’économie, notamment dans le secteur agricole et rural. Il a également supervisé la construction d’infrastructures et le développement des secteurs énergétique, industriel et touristique.

    Réformes politiques

    Découvrez la biographie et les réformes de Shavkat Mirziyoyev, le président de l’Ouzbékistan qui a ouvert le pays au monde et amélioré la vie des citoyens.

    Après la mort d’Islam Karimov en septembre 2016, Shavkat Mirziyoyev a été désigné par le Parlement comme président par intérim. Il a remporté l’élection présidentielle anticipée du 4 décembre 2016 avec 88,6 % des voix. Il a prêté serment le 14 décembre 2016 et a nommé Abdulla Aripov comme Premier ministre.

    Dès son accession au pouvoir, Shavkat Mirziyoyev a lancé un processus de réformes politiques visant à démocratiser le système politique ouzbek et à renforcer les droits humains. Il a notamment :

    • Restauré les contacts avec les organisations internationales et les médias étrangers ;
    • Libéré des dizaines de prisonniers politiques et religieux ;
    • Fermé la prison de Jaslyk, connue pour ces mauvaises conditions de détention;
    • Encouragé le pluralisme d’opinion ;
    • Réformé le système judiciaire et renforcé l’indépendance des juges ;
    • Aboli la peine de mort et instauré un moratoire sur les exécutions ;
    • Créé un organe consultatif représentant les différentes forces politiques et sociales, le Conseil national du dialogue ;
    • Organisé des élections législatives libres et transparentes en décembre 2019 ;
    • Proposé des amendements constitutionnels visant à limiter le mandat présidentiel à sept ans renouvelable une fois, à renforcer le rôle du Parlement et à garantir les droits fondamentaux des citoyens.

    Réformes économiques

    Découvrez la biographie et les réformes de Shavkat Mirziyoyev, le président de l’Ouzbékistan qui a ouvert le pays au monde et amélioré la vie des citoyens.

    Shavkat Mirziyoyev a également entrepris des réformes économiques visant à moderniser l’économie ouzbèke et à l’intégrer au marché mondial. Il a notamment :

    • Libéralisé le taux de change du sum, la monnaie nationale, et facilité les transactions financières ;
    • Attiré les investissements étrangers et favorisé les partenariats public-privé ;
    • Diversifié les exportations et réduit la dépendance au coton ;
    • Lutté contre la corruption et amélioré le climat des affaires ;
    • Augmenté le salaire minimum et les pensions ;
    • Réduit la pauvreté et amélioré les services sociaux ;
    • Lancé des projets d’infrastructures dans les domaines des transports, de l’énergie, de l’eau et de l’environnement.

    Réformes régionales

    Shavkat Mirziyoyev a également œuvré pour améliorer les relations de l’Ouzbékistan avec ses voisins d’Asie centrale. Il a notamment :

    • Multiplié les visites officielles et les rencontres bilatérales avec les dirigeants de la région ;
    • Résolu les différends frontaliers et renforcé la coopération sécuritaire ;
    • Rouvert les frontières et facilité la circulation des personnes et des biens ;
    • Développé les échanges commerciaux et culturels ;
    • Participé aux initiatives régionales, comme l’Organisation de coopération de Shanghai ou l’Organisation de coopération économique.

     

    Houssen Moshinaly

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code