Union européenne -Lancement du Fonds social européen +


  • FrançaisFrançais


  • Union européenne

    Publié le 19 décembre 2022 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

    Dans le cadre de sa nouvelle programmation 2021-2027 approuvée par la Commission européenne le 27 octobre 2022, le Fonds social européen est devenu le Fonds social européen +. Ce fonds constitue le principal instrument de promotion de l’emploi et de l’inclusion sociale au sein des pays de l’Union européenne.

    Image 1Crédits: © insta_photos – stock.adobe.com

    Quel est le rôle du Fonds social européen + ?

    Le Fonds social européen + est un fonds structurel de l’Union européenne dont le but principal est l’amélioration des perspectives professionnelles de l’ensemble des citoyens européens, en particulier ceux qui se trouvent en situation de précarité ou d’exclusion.

    En France, ce fonds permet le financement de projets au niveau national ou local destinés à venir en aide aux personnes ayant des difficultés d’insertion sociales ou professionnelles. Ces projets peuvent être portés par les chambres consulaires, les entreprises ou les collectivités locales par exemple.

    Quels sont les objectifs du Fonds social européen + ?

    Ce fonds a plusieurs objectifs à l’échelle européenne :

    • intégrer les jeunes et les seniors exposés au chômage ou éloignés du marché du travail ;
    • atteindre des niveaux d’emplois élevés dans chaque État membre ;
    • favoriser l’accès à l’emploi des jeunes diplômés et des demandeurs d’emploi les moins qualifiés ;
    • lutter contre l’exclusion sociale ;
    • renforcer l’adaptabilité des entreprises.

    Les priorités du programme national

    Doté d’un budget de 4 milliards d’euros, le programme national du FSE + nommé « Emploi, Inclusion, Jeunesse et Compétences » sera mis en place par le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’insertion.

    Ce programme s’articule autour de trois grandes priorités :

    1. l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale (financement d’actions d’accompagnement vers l’emploi et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion) ;
    2. l’insertion professionnelle des jeunes et l’appui à la réussite éducative (financement d’actions d’accompagnement vers l’emploi des jeunes, de soutien à l’apprentissage et de lutte contre le décrochage scolaire) ;
    3. le développement des compétences, les mutations économiques et les systèmes d’information (financement d’actions destinées à développer les compétences des salariés dans les entreprises confrontées aux transitions numérique et écologique).
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code