Réglementation -Vente à emporter : nouvelles obligations d’information sur l’indication de l’origine des viandes au 1er octobre !


  • Français


  • Réglementation

    Publié le 30 juin 2023 – Direction de l’information légale et administrative (Première ministre)

    Vous gérez un food-truck ? Vous vendez uniquement des repas à emporter ? De nouvelles obligations relatives à l’indication de l’origine ou de la provenance des viandes s’appliqueront à partir du 1er octobre 2023. Elles concernent les établissements de restauration sans salle de consommation sur place et proposant seulement des repas à emporter ou à livrer.

    Image 1Crédits: Mikhaylovskiy – stock.adobe.com

    Déjà appliquée aux restaurants, l’obligation d’information sur les viandes s’étend à partir du 1er octobre 2023 aux établissements de restauration sans salle de consommation sur place et proposant seulement des repas à emporter ou à livrer. L’objectif de cette mesure est d’améliorer l’information des consommateurs sur l’origine des viandes qu’ils consomment.

    Quelles viandes sont concernées ?

    Sont visées par ces nouvelles obligations :

    • la viande bovine ;
    • la viande bovine hachée ;
    • les viandes de porc, de mouton et de volaille.

    À noter

    Seules les viandes achetées crues par les restaurateurs sont visées. Celles achetées déjà préparées ou cuisinées ne sont pas concernées.

    Quelles mentions devez-vous indiquer ?

    Pour chaque viande concernée, les informations que vous devez fournir au consommateur doivent être communiquées avant la conclusion du contrat, de façon visible et lisible.

    Les mentions à indiquer sont les suivantes :

    Viandes

    Mentions à indiquer

    Lorsque la naissance, l’élevage et l’abattage de l’animal dont sont issues les viandes ont eu lieu dans le même pays

    « Origine : (nom du pays) »

    Viande bovine lorsque la naissance, l’élevage et l’abattage ont eu lieu dans des pays différents

    « Né et élevé : (nom du pays de naissance et nom du ou des pays d’élevage) et abattu : (nom du pays d’abattage) »

    Viande de porc, de mouton et de volaille lorsque la naissance, l’élevage et l’abattage ont eu lieu dans des pays différents

    « Elevé : (nom du ou des pays d’élevage) et abattu : (nom du pays d’abattage) »

    À noter

    L’indication de l’origine ou de la provenance des viandes de porc, de mouton et de volaille est obligatoire jusqu’au 29 février 2024, fin de la phase d’expérimentation de cette mesure négociée avec la Commission européenne.

    Quelles sont les sanctions ?

    Tout manquement à ces nouvelles obligations vous exposera à une amende dont le maximum varie selon votre statut :

    • 1 500 € maximum pour une personne physique ;
    • 7 500 € maximum pour une personne morale.

    Houssen Moshinaly

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code